Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Importance du cholestérol et de son traitement dans la prévention de l’AVC - 06/03/20

Importance of cholesterol and cholesterol-lowering in secondary stroke prevention

Doi : 10.1016/j.banm.2019.10.023 
P. Amarenco
 SOS-AIT, service de neurologie, centre d’accueil et de traitement de l’attaque cérébrale, hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Prérequis

Après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire d’origine athéroscléreuse, il est recommandé de prescrire un traitement par statine à forte dose. Il y a cependant une incertitude sur la cible de LDL cholestérol la plus appropriée à atteindre pour réduire le risque de récidive d’événement cardiovasculaire majeur après un AVC.

Méthode

Les patients qui avaient eu un infarctus cérébral dans les 3 mois précédents ou un AIT dans les 15jours précédents et qui avaient une maladie athéroscléreuse associée ont été randomisés pour une cible de LDL cholestérol inférieure à 0,7g/L (1,8mmol/L) ou une cible de 1,00±0,1g/L (2,5mmol/L), atteinte au moyen d’une statine seule ou de son association à l’ézétimibe. Le critère de jugement primaire était un critère composé de récidive d’infarctus cérébral ou d’AVC de type indéterminé, d’infarctus du myocarde, de nouveau symptômes coronaires nécessitant une hospitalisation et suivis d’une revascularisation coronaire urgente, d’un AIT suivi d’une revascularisation carotide urgente ou d’un décès vasculaire.

Résultat

Au total, 2860 patients ont été inclus, 1430 dans chaque groupe, avec un LDL cholestérol de base de 1,35g/L et ont été suivis durant 3,5 ans en médiane. Le niveau moyen de LDL cholestérol atteint a été de 0,65g/L et de 0,96g/L, respectivement. Un événement primaire est survenu chez 121 (8,5 %) patients dans le groupe qui devait atteindre moins de 0,7g/L, et 156 (10,9 %) dans le groupe 1,00±0,1g/L (hazard ratio ajusté 0,78 [intervalle de confiance à 95 %, 0,61 à 0,98], p=0,036). L’incidence des hémorragies intracrâniennes et des nouveaux diabètes diagnostiqués ne différait pas entre les groupes.

Conclusions

Après un AVC ischémique athéro-thrombotique, une cible de LDL cholestérol à moins de 0,7g/L réduit le risque d’événements cardiovasculaires comparativement à une cible de LDL cholestérol de 1,00±0,10g/L.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Intensive lipid lowering therapy using statin is recommended after transient ischemic attack (TIA) or ischemic stroke of atherosclerotic origin. There is some uncertainty, however about the target level of LDL cholesterol that is appropriate to reduce cardiovascular events after stroke.

Methods

Patients with ischemic stroke in the previous 3 months or TIA within the previous 15 days and evidence of cerebrovascular or coronary artery atherosclerosis were randomly assigned in a 1:1 ratio to a target LDL cholesterol of less than 70mg/dL or 100±10mg/dL, using statin alone or in combination with ezetimibe. The primary criterion was the composite of ischemic stroke, myocardial infarction, new symptoms requiring urgent coronary or carotid revascularization and vascular death.

Results

A total of 2860 patients were enrolled, 1430 assigned to each group, with a mean baseline LDL cholesterol of 135mg/dL and followed for a median of 3.5 years. The mean achieved LDL cholesterol levels were 65 and 96mg/dL, respectively. The primary composite endpoint occurred in 121 (8.5%) and in 156 (10.9%) patients, respectively (adjusted hazard ratio, 0.78; 95% confidence interval, 0.61–0.98; P=0.036). The incidence of intracranial hemorrhages and newly diagnosed diabetes did not differ between groups.

Conclusions

After an ischemic stroke with evidence of atherosclerosis, a target LDL cholesterol of less than 70mg/dL compared to 100±10mg/dL, reduced the risk of subsequent cardiovascular events.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infarctus cérébral, Accident ischémique transitoire, Accident vasculaire cérébral, Cholestérol, Prévention primaire

Keywords : Cerebral infarction, Ischemic attack transient, Stroke, Cholesterol, Primary prevention


Plan


 Séance du 10 décembre 2019.


© 2020  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 204 - N° 3

P. 283-291 - mars 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’administration d’un agent thrombolytique peut-elle favoriser une hémorragie cérébrale en dehors de la zone ischémiée ?
  • D. Leys, A. Drelon
| Article suivant Article suivant
  • Médecine et société : l’exercice de la médecine de campagne dans le sud de la France il y a 150 ans et aujourd’hui
  • C.-F. Roques Latrille

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.