Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Arrêt de production du chrome-51 (51Cr) a usage clinique : quelles alternatives possibles pour les services de radiopharmacie et de médecine nucléaire ? - 20/05/20

Discontinuation of Chromium-51 for clinical use: What are the possible alternatives for radiopharmacies and nuclear medicine departments?

Doi : 10.1016/j.pharma.2020.01.006 
J. Dinet a, J. Le Cloirec a, S. Becker a, b, A. Salles a, P. Bohn a, b,
a Centre Henri-Becquerel, 76038 Rouen cedex, France 
b QuantIF - LITIS [EA4108–FR CNRS 3638], IRIB, université de Rouen, Rouen, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 20 May 2020
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Highlights

Rupture d’approvisionnement en chrome-51 dans les services de médecine nucléaire.
Nécessité de remplacer les examens utilisant le chrome-51 par d’autres tout en maintenant une qualité optimale pour le suivi des patients.
Étude comparative avant et après implémentation des nouvelles techniques pour s’assurer de la cohérence et de la qualité des résultats.
Mise à disposition des procédures pour la communauté.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

En octobre dernier, les services de médecine nucléaire ont été informés de la fermeture de la chaîne de production du chrome-51 à usage clinique. Ce radionucléide possède différentes indications diagnostiques en néphrologie et en hématologie. Il a donc été indispensable de mettre en place des protocoles alternatifs d’exploration pour pallier cet arrêt de production.

Méthodes

L’EDTA marqué au chrome-51 a été remplacé par du DTPA marqué au technétium-99m pour la technique de mesure du débit de filtration glomérulaire. Le chromate de sodium a été substitué par du pertechnétate de sodium pour la détermination des volumes globulaires. Une analyse rétrospective des données obtenues à l’aide du chrome-51 a été réalisée suivi d’une étude prospective, de janvier à décembre 2019 pour les traceurs technétiés.

Résultats

Cent quarante-quatre patients ont été inclus dans l’étude. Quarante deux examens à l’EDTA-51Cr et 30 au DTPA-99mTc ont été réalisés et comparés. Il n’existait aucune différence significative entre les méthodes d’évaluation de la fonction rénale (p=0,355). Pour la détermination des volumes globulaires et plasmatiques, 47 examens au 51Cr et à l’125I et 25 examens au 99mTc et à l’125I ont été réalisés et comparés. Il n’existait aucune différence significative concernant la détermination des volumes totaux (p=0,325) et globulaires (p=0,148).

Conclusions

L’étude réalisée permet de démontrer l’absence de différence significative entre les résultats obtenus avec le chrome-51 et les traceurs technétiés. Ainsi, l’activité clinique a pu être maintenue dans de bonnes conditions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

Last October, the nuclear medicine departments were informed of the closure of the chromium-51 production line for clinical use. This radionuclide has different diagnostic indications in nephrology and hematology. It was therefore essential to set up alternative exploration protocols to overcome this production stoppage.

Methods

Chromium-51 EDTA has been replaced by technetium-99m DTPA for the determination of glomerular filtration rates. Sodium chromate was substituted by sodium pertechnetate for the determination of globular volumes. A retrospective analysis of the chromium-51 data was performed followed by a prospective study, from January to December 2019 for technetium tracers.

Results

One hundred and forty-four patients were included in the study. Forty-two EDTA-51Cr and 30 DTPA-99mTc exams were conducted and compared. There were no significant differences between the methods used to assess renal function (P=0.355). For the determination of blood cell and plasma volumes, 47 tests with 51Cr and 125I and 25 tests with 99mTc and 125I were performed and compared. There were no significant differences in the determination of total (P=0.325) and globular (P=0.148) volumes.

Conclusions

The study carried out shows that there is no significant difference between the results obtained with chromium-51 and technetium tracers. As a result, clinical activity was maintained in good conditions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Radiopharmacie, Chrome-51, débit de filtration glomérulaire, volume sanguin

Keywords : Radiopharmacy, Chrome-51, glomerular filtration rate, blood volume


Plan


© 2020  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.