Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impacts de la différenciation trophoblastique : importance de la fusion dans le développement placentaire - 09/04/08

Doi : JGYN-10-2007-36-S2-0368-2315-101019-200801028 
D'après la communication de

Jean-Louis Frendo

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les cellules trophoblastiques ont, dans l'espèce humaine, un rôle dans les processus d'implantation de l'embryon et dans le développement du placenta destiné à l'oxygénation et la nutrition du fœtus. Le syncitiotrophoblaste, au contact direct du sang maternel, est le site des fonctions placentaires et sécrète des hormones comme l'hCG et l'hPL, spécifiques de la grossesse.

La fusion des cellules trophoblastiques mononucléées, situées au niveau des villosités choriales, et leur différenciation en syncitiotrophoblaste multinucléé, sont des étapes essentielles du développement placentaire et ont pu être reproduites in vitro. Plusieurs protéines ont été montrées comme étant directement dans la fusion et la formation du syncitiotrophoblaste : la syncytine I, glycoprotéine de l'enveloppe du rétrovirus endogène humain HERV-W ; la protéine des jonctions communicantes connexine 43 (Cx-43) et la ZO-1 (zona occludens-1), protéine impliquée dans les jonctions serrées.

Abstract

In the human species, trophoblastic cells play a role both in the embryo implantation process and in the development of the placenta, responsible for fetal oxygenation and nutrition. The syncytiotrophoblast, in direct contact with maternal blood, is the site of placental functions and secretes hormones such as hCG and hPL, specific to pregnancy.

The fusion of mononucleated trophoblastic cells covering the chorial villosities and their differentiation into multinucleated syncytiotrophoblasts are the essential steps in placental development and have been reproduced in vitro. According to these studies, the main elements in the formation of the syncytiotrophoblast are syncitine, glycoprotein induced by env HERV-W; connexin 43 (Cx-43), or gap junction communication protein; and actin, tight junction protein induced by ZO-1 (zona occludens-1).


Mots clés : Villosités choriales , syncitiotrophoblaste , Jonction communicante intercellulaire (GJIC)

Keywords: Chorial villosities , Syncytiotrophoblast , Gap junctional intercellular communication (GJIC)


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° SUP2

P. 55-58 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Implantation et matrice
  • P. Bischof
| Article suivant Article suivant
  • Embryon et puces à ADN
  • M. Benkhalifa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.