S'abonner

Guidelines for the management of children at risk of secondary bone fragility: Expert opinion of a French working group - 04/10/20

Doi : 10.1016/j.arcped.2020.07.008 
T. Edouard a, , S. Guillaume-Czitrom b, J. Bacchetta c, I. Sermet-Gaudelus d, E. Dugelay e, C. Martinez-Vinson e, J.P. Salles a, A. Linglart f
a Unité d’endocrinologie, maladies osseuses et génétique, centre de référence des maladies rares du calcium et du phosphate, filière OSCAR, ERN BOND, hôpital des Enfants, CHU de Toulouse, 330, avenue de Grande-Bretagne, TSA 70034, 31059 Toulouse cedex 9, France 
b AP–HP, médecine des adolescents, GHU Bicêtre Paris-Saclay, 94270 Le Kremlin-Bicêtre cedex, France 
c Service de néphrologie, rhumatologie et dermatologie pédiatrique, centre de référence des maladies rares du calcium et du phosphate, filière OSCAR, CHU de Lyon, 69677 Bron cedex, France 
d Service de pneumologie pédiatrique, CHU Necker, 75015 Paris, France 
e Service de gastroentérologie et hépatologie pédiatrique, CHU Robert-Debré, 75019 Paris, France 
f AP–HP, endocrinologie et diabète de l’enfant, centre de référence des maladies rares du calcium et du phosphate, filière OSCAR, GHU Bicêtre Paris-Saclay, 94270 Le Kremlin-Bicêtre cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

The current French national guidelines were elaborated by a working group consisting of experts in the field of pediatric endocrinology, rheumatology, hepatogastroenterology, nephrology, and pneumology. A systematic search was undertaken of the literature published between 2008 and 2018 and indexed in PubMed. The recommendations developed were then validated by an external evaluation group comprising representatives from the various highly specialized fields in pediatrics, representatives of the societies and groups supporting the development of the guidelines, and representatives of different healthcare professions. The objective of these guidelines was to detail the current optimal management of children at risk of secondary bone fragility.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bone fragility, Osteoporosis, Children


Plan


© 2020  French Society of Pediatrics. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 7

P. 393-398 - octobre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COVID-19 and schools. Guidelines of the French Pediatric Society
  • R. Cohen, C. Delacourt, C. Gras-Le Guen, E. Launay, French Pediatric Society
| Article suivant Article suivant
  • Was child abuse underdetected during the COVID-19 lockdown?
  • F. Caron, M.-C. Plancq, P. Tourneux, R. Gouron, C. Klein

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.