Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques clinicopathologiques et résultats postopératoires de l’entérite radio-induite : une étude rétrospective de 41 patients - 12/11/20

Clinicopathologic features and postoperative outcome of the radiation-induced enteritis: a retrospective study of 41 patients

Doi : 10.1016/j.annpat.2020.04.012 
Jérôme Didier a, Francisca Joly b, Jérôme Cros a, Nathalie Guedj a, Yves Panis c, Dominique Cazals-Hatem a,
a Département de pathologie, hôpital Beaujon, AP–HP, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92118 Clichy, France 
b Département de gastro-entérologie, MICI et d’assistance nutritive, hôpital Beaujon, AP–HP, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92118 Clichy, France 
c Département de chirurgie colorectale, hôpital Beaujon, AP–HP, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92118 Clichy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’entérite radio-induite chronique (ERC) résistante au traitement médical nécessite une chirurgie. Notre étude visait à corréler l’histologie des ERC à la présentation clinique et à la récidive postopératoire.

Patients et méthodes

Les données anatomopathologiques des patients opérés d’une résection de l’intestin grêle entre 2006 et 2017 ont été corrélées aux données cliniques initiales et à la récidive postopératoire de l’ERC (occlusion, besoin de nutrition parentérale) lors d’un suivi médian de 32 mois.

Résultats

Quarante-et-un ans patients ont été étudiés (39 femmes, âge médian 62 ans lors de l’irradiation pour  cancer pelvien gynécologique dans 80 % des cas). Le délai médian de la chirurgie après l’irradiation était de 3 ans. Les résections iléo-caecales (80 %) ont retiré 60cm de grêle (en médiane). Histologiquement, une artériopathie oblitérante diffuse était présente chez 24 (59 %) patients, significativement associée à une amyotrophie, une atrophie villositaire ou des ulcérations observées chez 66, 63 et 34 % des patients respectivement (p<0,05). L’artériopathie oblitérante n’était pas corrélée à l’âge ni aux facteurs de risque vasculaire (tabac, diabète, hypertension, dyslipidémie). Le délai moyen de la chirurgie après l’irradiation était plus long chez les patients présentant une artériopathie oblitérante (13 ans vs 2,6 ans, p=0,0002). Au cours du suivi, 50 % des patients ont présenté une récidive de l’ERC, non corrélée à l’artériopathie oblitérante.

Conclusion

L’entérite radio-induite nécessitant une chirurgie 13 ans en moyenne après l’irradiation présentait une artériopathie oblitérante diffuse et des caractéristiques ischémiques en histologie. Dans notre centre, la moitié des patients ont été guéris par la chirurgie. L’artériopathie n’était pas un facteur de risque de récidive postopératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Surgery is required in patients with symptoms of chronic radiation-induced enteritis (CRE) resistant to medical therapy. The study aimed to correlate histopathologic features of CRE to the clinical presentation and the postoperative recurrence.

Material and method

All patients with small bowel resection performed for CRE between 2006 and 2017 were studied. Histological data were retrospectively correlated to initial clinical data and to postoperative recurrence of CRE (occlusion, need for parenteral nutrition) observed during a median follow-up of 32 months.

Results

Forty-one patients were studied (39 women and 2 men, median age 62 yo at time of radiation for pelvic cancer, 80% gynecologic). Median time to surgery after radiation was 3 years. Ileocaecal resections (80% of patients) removed 60cm (median length). Histologically, a diffuse obliterative arteriopathy was present in 24 (59%) patients, highly associated to amyotrophy, villous atrophy and ulceration observed in 66, 63 and 34% of patients respectively (P<.05). Diffuse arteriopathy was uncorrelated with patient's age and vascular risk factor (tobacco, diabetes, hypertension, dyslipidemia). Median time to surgery after radiation was longer in patients presenting with obliterative arteriopathy (13 years vs. 2.6 years, P=0.0002). During follow-up, half of the patients had a recurrence of CRE, uncorrelated to the arteriopathy.

Conclusion

Radiation-induced enteritis requiring late surgery after radiation presented histologically with a diffuse obliterative arteriopathy and ischemic features. In our center, half of the patients were cured by surgery. The arterial injury was not a risk factor for postoperative recurrence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Entérite radique, Chirurgie, Radiation, Artériopathie oblitérante, Radioinduit

Keywords : Radiation, Enteritis, Surgery, Obliterative arteriopathy, Radioinduced


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 6

P. 426-435 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un dernier pour cette année
  • Cécile Badoual
| Article suivant Article suivant
  • Paragangliome de la queue de cheval : à propos d’une série de 9 cas
  • Falilatou Seidou, Clémence Tamarit, Henri Sevestre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.