Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Techniques d'ostéotomie vertébrale - 07/01/21

[44-150]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(20)42625-X 
M. Khalifé a, , P. Guigui a, E. Hoffmann b, E. Ferrero a
a Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
b Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Clinique Sainte-Marie, 1, rue Christian-Barnard, 95520 Osny, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 19
Iconographies 29
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'alignement sagittal a été analysé dans de nombreuses études et les corrélations entre les paramètres rachidiens et pelviens ont été mises en évidence dans la population asymptomatique et chez les patients atteints d'une déformation rachidienne. Plusieurs auteurs ont également étudié la relation entre les paramètres radiographiques et la gêne fonctionnelle ou la qualité de vie de ces patients. Ils ont démontré qu'un défaut d'alignement sagittal était significativement corrélé à la douleur et au handicap. De même, une gîte coronale de plus de 2 cm ou l'existence d'une dislocation rotatoire sont associées à de mauvais scores fonctionnels chez les patients scoliotiques. Lors d'une déformation rachidienne importante, il peut donc être nécessaire d'effectuer une correction afin de diminuer la gêne fonctionnelle et les douleurs du patient. Les ostéotomies vertébrales permettent de corriger un défaut d'alignement du rachis par la résection d'une partie ou de la totalité d'une vertèbre. Elles sont généralement indiquées pour traiter une déformation rigide, responsable d'un trouble de la posture. Au niveau de la charnière cervicothoracique, les déformations en grande cyphose sont une indication de choix à la réalisation d'une ostéotomie par soustraction postérieure élargie. Une analyse radiographique du défaut d'alignement rachidien est un préalable indispensable avant d'entreprendre le geste de correction chirurgicale. Une très bonne connaissance de la chirurgie rachidienne, de l'anatomie, de la biomécanique ainsi que des techniques d'instrumentation est également nécessaire. On distingue différentes ostéotomies postérieures : les arthrectomies simples ou totales, les ostéotomies de soustraction transpédiculaire et transdiscale, les résections vertébrales. Chaque technique d'ostéotomie vertébrale a ses exigences et ses limites. Ces différentes techniques de correction des déformations du rachis restent néanmoins difficiles et nécessitent une bonne expérience chirurgicale rachidienne et un plateau technique ainsi que des soins postopératoires adaptés. Les complications per- et postopératoires ne sont pas rares, neurologiques ou mécaniques le plus souvent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Rachis, Scoliose, Cyphose, Ostéotomie vertébrale, Alignement sagittal, Déformation rigide


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie computérisée de la fixation des vis pédiculaires. Techniques et pratique clinique
  • P. Merloz, J. Tonetti, M. Milaire, G. Kerschbaumer, S. Ruatti, J. Troccaz, A. Eid
| Article suivant Article suivant
  • Arthrodèse intersomatique vertébrale lombaire
  • P. Cottin, E. Ferrero, T. Bégué

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.