Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Avancées de la conservation des greffons destinés à la transplantation - 08/01/21

Progress in organ preservation for transplantation

Doi : 10.1016/j.banm.2020.11.001 
K. Boudjema a, , b , F. Robin a, c, H. Jeddou a, L. Sulpice a, c, E. Flecher c, d
a Service de chirurgie hépatobiliaire et digestive, hôpital Pontchaillou, université de Rennes1, rue Henri-Le-Guillou, 35033 Rennes, France 
b Inserm UMR_S 1085 – Institut de recherche en santé et environnement, Université de Rennes 1, Rennes, France 
c INRAE, Inserm, université de Rennes, institut nutrition métabolisme et cancer, Rennes, St Gilles, France 
d Service de chirurgie thoracique, cardiaque et vasculaire, hôpital Pontchaillou, université de Rennes1, Rennes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La conservation d’organes peut être définie comme l’ensemble des procédés qui s’attachent à protéger le greffon des méfaits de l’anoxie entre le moment de sa déafférentation vasculaire chez le donneur et celui de sa revascularisation chez le receveur. Elle s’est appuyée longtemps sur le principe selon lequel l’hypothermie, distribuée par la perfusion initiale de solutions de conservations dans les vaisseaux du greffon, atténuait les méfaits de l’ischémie. Le manque de greffons a poussé à élargir les critères de sélection des greffons. Ces greffons, plus sensibles à l’ischémie, ont incité à rechercher de nouveaux modes de conservations basés sur le maintien du métabolisme cellulaire. Ainsi ont été développées des conservations oxygénées, utilisant des machines dites de perfusion. D’abord en hypothermie à l’aide de solutions spécifiques, la conservation par perfusion oxygénée se fait maintenant au sang et en normothermie. Plus qu’améliorer et allonger la conservation, ces machines permettent de tester et sélectionner les greffons avant l’implantation. Elles permettront dans un avenir proche de réparer ou même transformer le greffon pour améliorer sa fonction initiale et sa survie au long cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Organ preservation can be defined as the set of procedures that seek to protect the graft from ischemic lesions between the time of vascular disconnection from the donor and the instant of revascularisation in the recipient. It has long been based on the principle that core cooling of the graft, using a preservation solution, reduces ischemia-reperfusion injury. The shortage of grafts and the subsequent need to be less restrictive in graft selection criteria led to the development of a dynamic, oxygenated preservation using continuous infusion machines. Initially, bloodless, oxygenated perfusion is now performed using the donor blood and is normothermic. More than extending the preservation time, oxygenated normothermic perfusion allows testing and selecting the grafts before implantation. No doubt that in the near future, it will be possible to repair or even transform the grafts in order to improve its initial function and eventually its long-term survival.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Séance du 13 octobre 2020.


Crown Copyright © 2020  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 205 - N° 1

P. 49-57 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cytokines proinflammatoires et risque cardio-vasculaire : de l’infarctus du myocarde à la tempête cytokinique du COVID-19
  • P. Miossec
| Article suivant Article suivant
  • Réalité augmentée et chirurgie du rachis, pour améliorer l’évaluation préopératoire, le geste opératoire et l’apprentissage
  • J.M. Vital, I. Obeid

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.