Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les lésions histologiques associées à l’infection par le SARS-CoV-2 - 06/02/21

Histopathological features due to the SARS-CoV-2

Doi : 10.1016/j.annpat.2020.12.009 
Paul Hofman a, , b, c , Marie-Christine Copin d, e, Arnault Tauziede-Espariat f, Homa Adle-Biassette g, Francesco Fortarezza h, Thierry Passeron i, Isabelle Salmon j, Fiorella Calabrese h
a Laboratoire de pathologie clinique et expérimentale, hôpital Pasteur, centre hospitalo-universitaire de Nice, université Côte d’Azur, B.P. 69-30, avenue de la voie romaine, 06001 Nice cedex 01, France 
b Biobanque hospitalière (BB-0033-00025), hôpital Pasteur, Nice, France 
c FHU OncoAge, hôpital Pasteur, Nice, France 
d Université d’Angers, Inserm, CRCINA, Angers, France 
e Département de pathologie, centre hospitalo-universitaire, Angers, France 
f Service de neuropathologie, GHU de Paris psychiatrie et neurosciences, hôpital Saint-Anne, Paris, France 
g Service de pathologie, hôpital Lariboisière, AP–HP, Paris, France 
h Department of Cardiac, Thoracic, Vascular Sciences and Public Health, University of Padova Medical School, Padova, Italie 
i Département de dermatologie, hôpital Archet II, centre hospitalo-universitaire de nice, université Côte d’Azur, Nice, France 
j Département de pathologie, hôpital Erasme, université Libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’infection liée au SARS-CoV-2 entraîne des lésions qui prédominent largement, mais pas exclusivement, au niveau de l’arbre respiratoire. Leur analyse a largement bénéficié des études autopsiques. Ainsi, des lésions ont pu être observées dans les différents organes, tissus ou cellules de l’organisme. Ces observations ont permis d’améliorer rapidement la connaissance des différents mécanismes physiopathologiques associés à cette maladie émergente. Le virus et ses différentes composantes peuvent être détectés à partir de tissus fixés et inclus en paraffine, par immunohistochimie, hybridation in situ, biologie moléculaire et/ou microscopie électronique. Plusieurs inconnues persistent sur le rôle direct joué par le SARS-CoV-2 dans les différentes lésions observées, notamment au niveau cardiaque, cérébral, hépatique, digestif, cutané et rénal. Il est donc primordial de multiplier les analyses tissulaires et cellulaires chez ces patients afin de mieux comprendre les conséquences de la maladie liée à la COVID-19, en particulier selon les facteurs épidémiologiques et les co-morbidités. La connaissance de cette maladie doit permettre, plus particulièrement, de participer au développement des stratégies thérapeutiques. Cette revue décrit les principales lésions histologiques et cellulaires associées à l’infection par le SARS-CoV-2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The infection due to the SARS-CoV-2 leads lesions mainly observed at the respiratory tract level, but not exclusively. The analyses of these lesions benefited from different autopsy studies. Thus, these lesions were observed in different organs, tissues and cells. These observations allowed us to rapidly improve the knowledge of the pathophysiological mechanisms associated with this emergent infectious disease. The virus can be detected in formalin fixed paraffin embedded tissues using immunohistochemistry, in situ hybridization, molecular biology and/or electron microscopy approaches. However, many uncertainties are still present concerning the direct role of the SARS-CoV-2 on the different lesions observed in different organs, outside the lung, such as the heart, the brain, the liver, the gastrointestinal tract, the kidney and the skin. In this context, it is pivotal to keep going to increase the different tissue and cellular studies in the COVID-19 positive patients aiming to better understanding the consequences of this new infectious disease, notably considering different epidemiological and co-morbidities associated factors. This could participate to the development of new therapeutic strategies too. The purpose of this review is to describe the main histological and cellular lesions associated with the infection due to the SARS-CoV-2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Pathologie, Autopsie, Physiopathologie, Études ancillaires

Keywords : COVID-19, Pathology, Autopsy, Pathophysiology, Ancillary tools


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 1

P. 9-22 - février 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Point de vue : une leçon tirée du confinement, l’histopathologie en visioconférence
  • Clémence Delteil, Aurélie Haffner, Radia Fritih, Corinne Bouvier, Sébastien Taix, Nicolas Macagno
| Article suivant Article suivant
  • La pathologie cardiovasculaire : les pathologistes doivent-ils s’y intéresser ?
  • Patrick Bruneval, François Paraf

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.