Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Néphrite tubulo-interstitielle - 09/03/21

[4-084-B-14]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(21)84972-8 
T. Ulinski  : Professeur de pédiatrie, Chef de service
 Néphrologie pédiatrique, Université Pierre et Marie Curie, Paris VI, Hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75571 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La néphrite tubulo-interstitielle aiguë (NTIA) est une cause relativement fréquente d'insuffisance rénale aiguë chez l'enfant (5-15 %). Elle est caractérisée par la présence d'une infiltration cellulaire dans l'interstitium des reins. Une réaction immunoallergique secondaire à certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les antibiotiques, est de loin la plus fréquente étiologie de NTI aujourd'hui. Néanmoins, d'autres causes comme les infections, les toxines, et les vascularites peuvent induire une NTIA. L'incidence des NTIA a augmenté tout particulièrement lorsque les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les antibiotiques de la famille des bêtalactames étaient surconsommés. L'évitement de la substance à l'origine de la pathologie et une corticothérapie rapide et à haute dose sont les éléments clés pour la prise en charge des patients atteints. On retrouve également des guérisons spontanées. Le pronostic général semble très satisfaisant mais, pour la plupart des patients, nous ne disposons pas d'un suivi suffisant pour pouvoir évaluer définitivement le degré de la perte néphronique séquellaire. Il existe plus rarement une évolution vers une néphrite tubulo-interstitielle chronique, sans réponse aux corticoïdes ou avec une corticodépendance. Dans ces cas, un traitement immunosuppresseur est nécessaire. Étant donné que la majorité des néphrites tubulo-interstitielles est secondaire à l'utilisation de certains médicaments qui sont aujourd'hui surconsommés, il semble important de promouvoir une utilisation raisonnable des AINS et des antibiotiques afin de réduire l'incidence de NTI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Néphrite interstitielle, Insuffisance rénale aiguë, Tubulopathie, Allergie, Ponction-biopsie rénale


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cystinose et syndrome de Fanconi
  • A. Bertholet-Thomas, A. Servais, H. Liang, C. Acquaviva, C. Vianey-Saban, G. Deschênes, P. Cochat, A. Labbé, J. Bacchetta, S. Lemoine
| Article suivant Article suivant
  • Ciliopathies
  • A. Zaloszyc, E. Schaefer, F. Nobili

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.