Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome d'hyperventilation - 16/04/08

Doi : RMR-09-2001-18-4-0761-8425-101019-ART13 

R. Willeput [1],

Cl. Dubreuil [2],

M. Prosper [2],

P. Compere [1],

J.C. Pujet [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Hyperventilation syndrome: evaluation of voluntary hypoventilation programs in two rehabilitation centers

Purpose

The effectiveness of a voluntary hypoventilation technique was assessed in two rehabilitation centers in patients with hyperventilation syndrome.

Methods

In the first center, 55 patients participated in an open program determining themselves the frequency and number of their consultations. In the second center 158 patients participated in a 10-week program that imposed five 60-min sessions.

Results

In the first center, the patients participated in 4.8 30-min sessions over a 6.1 week period. Their cardinal complaints had declined by 48 % (range 14 % to 67 % depending on the type of complaint) at the end of the program. In the second center the patients experienced an improvement in their comfort of life (less sleep disorders, fatigability, symptoms of severe hypocapnia), increasingly so with each new session, those having completed the program reaching a 62 % improvement.

Discussion

Due to the strong correlation observed between the clinical improvement (with a longer interval between acute episodes) and the quality of patient participation the beneficial effect of these voluntary hypoventilation rehabilitation programs cannot be attributed solely to the psychological effect of patient care.

Abstract

Deux centres de revalidation respiratoire ont objectivé les effets, sur des patients atteints d'un syndrome d'hyperventilation, de l'apprentissage d'une technique d'hypoventilation volontaire (ThV).

Le premier, offrant un programme souple dans lequel 55 patients ont fixé eux-même la fréquence et le nombre de leurs rendez-vous, a observé en moyenne (en 4,8 séances de 30 minutes, réparties sur 6,1 semaines) une réduction de leurs plaintes cardinales de 48 % (de 14 à 67 % selon le type de plainte) en fin de programme. Un an plus tard, l'amélioration s'est poursuivie en dehors de tout nouveau contact thérapeutique : - 68 % (de - 38 à - 82 %). Le deuxième a suivi 153 patients au cours d'un programme rigide (10 semaines, 5 rendez-vous de 60 minutes). Leur inconfort de vie (ainsi que leurs problèmes de sommeil, fatigabilité et symptômes en hypocapnie sévère) a diminué, séance après séance, pour atteindre en moyenne - 62 % chez ceux qui ont achevé le programme.

Etant donné l'étroite corrélation observée entre les paramètres d'amélioration clinique (dont également une progressive raréfaction des crises) et la qualité d'exécution (... et utilisation réelle) de la ThV à l'annonce des crises, les bénéfices du programme ne peuvent être attribués au seul effet psychologique de la prise en charge.


Mots clés : Syndrome d'hyperventilation. , Hypoventilation volontaire. , Résultats cliniques.

Keywords: Hyperventilation syndrome. , Voluntary hypoventilation. , Clinical results.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 4

P. 417 - septembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de la densité minérale osseuse chez des patients insuffisants respiratoires chroniques
  • C. Brousse, S. Nguyen-Plantin, S. Friard, D. Grenet, M. Stern
| Article suivant Article suivant
  • Une pneumopathie iatrogènique rapportée à la prise de pravastatine
  • N. Liscoët-Loheac, N. André, F. Couturaud, E. Chenu, J.J. Quiot, C. Leroyer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.