Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

OEdèmes récidivants de la face et du cou chez un hémodialysé chronique - 16/04/08

Doi : RMR-10-2001-18-5-0761-8425-101019-ART16 

F. Radenne [1],

A. Meybeck [1],

S. Desurmont [1],

T. Perez [1],

J.P. Beregi [2],

A.B. Tonnel [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d'un patient insuffisant rénal chronique qui pose le problème d'oedèmes de la face et du cou rythmés par les séances d'hémodialyse, associés à des épisodes de dyspnée paroxystique avec lipothymies.

Résumé

L'hypothèse d'oedèmes de Quincke récidivants liés à une sensibilisation à l'oxyde d'éthylène ou au formaldéhyde est initialement évoquée. Le bilan allergologique s'avère négatif. Il n'existe pas d'activation du système du complément comme parfois signalée avec certaines membranes d'hémodialyse. Le changement du type de membrane, la mise en oeuvre d'un traitement par anti-histaminiques et corticoïdes n'ont pas permis d'améliorer les symptômes. L'apparition d'une minime circulation collatérale pré-thoracique fait évoquer l'existence d'un obstacle veineux cave supérieur. L'angioscanner thoracique spiralé et la phlébocavographie permettent d'objectiver une thrombose cave supérieure étendue au tronc veineux brachiocéphalique droit favorisée par l'utilisation de cathéters veineux centraux chez ce patient hémodialysé chronique. La pose d'une prothèse endovasculaire dans la veine cave supérieure associée au traitement anticoagulant fait disparaître la symptomatologie.

Abstract

Recurrent face and neck edema in a patient on long-term hemodialysis

We report the case of a patient undergoing long-term hemodialysis admitted to hospital for diagnosis of recurrent face and neck edema influenced by dialysis sessions with paroxysmal dyspnea. We considered the possible role of allergy to ethylene oxide and to formaldehyde without diagnostic confirmation. Dialyzer complement activation was suspected but changing the dialyzer did not improve the symptoms. Anti-histaminic and corticosteroid therapy did not modify symptoms. A mild hemithoracic collateral circulation occurred and led to the discovery of a superior vena cava syndrome. Computed tomography and bilateral upper limb contrast venography visualized a thrombus in the superior vena cava extending into the right venous brachiocephalic arm from the central vein catheter. A stent was inserted into the superior vena cava which, together with anticoagulant therapy, led to rapid resolution of the symptoms. Superior vena cava syndrome related to a central catheter and hypersensitivity reactions should always be considered as possible causes of recurrent face and neck edema in patients on long-term hemodialysis.


Mots clés : Hémodialyse , Syndrome cave supérieur , Thrombose veineuse cave supérieure , Cathéters veineux centraux

Keywords: Hemodialysis , Superior vena cava syndrome , Superior vena cava thrombus , Central venous catheter


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 5

P. 553-556 - octobre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aspergillose bronchopulmonaire allergique révélatrice d'une mucoviscidose
  • B. Coltey, I. Pin, G. Ferretti, A. Bonadona, C. Pison, Ch. Brambilla
| Article suivant Article suivant
  • Douleur thoracique et lâcher de ballons chez une femme jeune
  • V. Piette, B. Flasse, M. Delos, L. Delaunois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.