Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence et prédicteurs des réactions péri-traumatiques dans une population algérienne face à la COVID-19 - 17/03/21

Incidence and predictors of peri-traumatic reactions in an Algerian population faced with COVID-19

Doi : 10.1016/j.amp.2021.03.006 
Slimane Djillali a, , Nassima-Nassiba Ouandelous a, Naziha Zouani a, Fabienne Crettaz Von Roten c, Yves de Roten b
a Faculté des sciences Humaines et Sociales, département de Psychologie, centre Psychologique Universitaire, Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, Tizi Ouzou, Algérie 
b Département de psychiatrie, institut universitaire de psychothérapie, centre hospitalier universitaire vaudois et université de Lausanne, Lausanne, Suisse 
c Faculté des sciences sociales et politiques, université de Lausanne, institut des sciences du sport, Lausanne, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 17 March 2021

Résumé

Objectifs

La présente étude a été conçue pour explorer deux questions : (1) l’incidence de la détresse et de la dissociation péri-traumatique dans une population générale algérienne durant les phases initiales de l’épidémie COVID-19 ; (2) les prédicteurs sociodémographiques des réactions péri-traumatiques. L’objectif est de mieux comprendre le vécu péri-traumatique afin d’identifier les personnes vulnérables à qui une prise en charge psychologique pourrait être proposée.

Matériels et méthodes

Une enquête descriptive en ligne contenant trois questionnaires, un questionnaire démographique, le questionnaire de la détresse péri-traumatique et le questionnaire des expériences de dissociation péri-traumatique, a été menée en utilisant la technique d’échantillonnage boule de neige pour sélectionner 1 374 Algériens.

Résultats

Les résultats indiquent que 32,7 % des participants en confinement présentent une détresse péri-traumatique, et 61,8 % des participants présentent un niveau significatif de dissociation péri-traumatique durant les phases initiales de la pandémie COVID-19. Outre le confinement, le stress, le sexe féminin, la provenance d’une Wilaya particulièrement touchée, la situation économique moyenne et les antécédents de problèmes psychologiques prédisent la détresse péri-traumatique.

Conclusion

La COVID-19 a clairement un impact sur la population algérienne et la compréhension et l’évaluation des réactions péri-traumatiques durant les phases initiales sont essentielles pour prévenir le risque de développer un trouble de stress post-traumatique au cours des périodes ultérieures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

This study explored two related questions: (1) the incidence of peri-traumatic distress and dissociation in a general Algerian population during the initial stages of the COVID-19 epidemic; (2) sociodemographic predictors of peri-traumatic reaction. The objective is to better understand the peri-traumatic experience in order to identify vulnerable people to whom psychological care could be offered.

Materials and methods

An online descriptive survey containing three questionnaires, a demographic questionnaire, the questionnaire for peri-traumatic distress and the questionnaire for peri-traumatic dissociation experiences, was conducted using the snowball sampling technique to select 1374 Algerians.

Results

The results of this survey indicate that 32.7 % of the participants present a peri-traumatic distress and 61.8 % of the participants present a significant level of peri-traumatic dissociation during the initial phases of the COVID-19 pandemic. In addition to confinement, stress, female gender, the origin of a particularly affected department, the average economic situation and a history of psychological problems are predictors of peri-traumatic distress.

Conclusion

This study provides the first empirical data on the incidence of peri-traumatic reactions (distress and dissociation), as well as their predictors in an Algerian population during the initial phases of the COVID-19 epidemic. The Algerian population has experienced levels of distress in the low range of what has been described in the literature, while the dissociation shows that the majority of the population is affected. This result demonstrates the importance of measuring the peri-traumatic reactions according to the two dimensions of distress and dissociation, and offering psychological care for the most vulnerable people, in order to prevent the risk of their possible chronicisation, and developing post-traumatic stress disorder in later periods.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Détresse, Dissociation, Traumatisme

Keywords : COVID-19, Dissociation, Distress, Trauma


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.