Table des matières EMC Démo S'abonner

Luminothérapie dans les troubles de l'humeur - 23/03/21

[37-480-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(21)87552-5 
J. Maruani, MD, MSc a, P.-A. Geoffroy, MD, PhD a, b, c,
a Département de psychiatrie et d'addictologie, Hôpital Bichat-Claude Bernard, AP-HP, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
b Université de Paris, NeuroDiderot, Paris VII, 5, rue Thomas-Mann, 75013 Paris, France 
c Inserm UMR 1141, Hôpital Robert-Debré, 48, boulevard Serrurier, 75019 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les effets de la lumière sur l'humeur sont décrits depuis l'Antiquité et dès les premières descriptions médicales. Les neurosciences ont permis, il y a une quarantaine d'années, un regain d'intérêt croissant pour la luminothérapie avec les toutes premières observations : la modification des rythmes biologiques pouvait avoir un effet antidépresseur et la lumière modifiait ces rythmes. Très vite, la confirmation clinique des effets antidépresseurs de la luminothérapie est apparue dans la dépression saisonnière puis dans la dépression unipolaire. Les neurosciences ont par la suite également permis de mieux préciser les effets de la lumière et les voies de phototransduction impliquées dans la régulation de l'humeur. Il existerait une action sur l'humeur via un effet de la lumière sur les rythmes circadiens, et des actions sur l'humeur indépendantes de ces voies circadiennes via des effets de la lumière sur le processus homéostatique du sommeil, la vigilance, et les centres de régulation des émotions. De nombreuses études et méta-analyses démontrent que la luminothérapie peut être proposée comme un traitement de première ligne, efficace en monothérapie dans la dépression saisonnière et non saisonnière, tant pour les troubles unipolaires que bipolaires. La tolérance de la luminothérapie est bonne avec une vigilance requise sur les contre-indications ophtalmologiques et le risque de virage maniaque chez les patients avec trouble bipolaire non traités par thymorégulateur. La luminothérapie peut aussi être utilisée en association aux antidépresseurs et aux régulateurs de l'humeur, avec une nette supériorité de ces combinaisons sur les monothérapies. La combinaison permet d'augmenter la réponse aux traitements médicamenteux et paraît une bonne stratégie de première intention, notamment dans les épisodes dépressifs sévères. Ces effets de la luminothérapie dépendent de la dose de lumière déterminée par plusieurs paramètres : l'intensité lumineuse, la durée d'exposition, la distance et l'angle de la source de lumière, le spectre lumineux (couleurs) et le moment de la journée d'exposition à la lumière.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Luminothérapie, Photothérapie, Chronothérapie, Troubles de l'humeur, Troubles bipolaires, Dépression, Troubles affectifs saisonniers


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anomalies cérébrales structurales et fonctionnelles dans le trouble bipolaire
  • R. de Beaurepaire
| Article suivant Article suivant
  • Génétique de la dépression
  • N. Ramoz, R. Perrain, P. Gorwood

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.