Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Postural control and neuromuscular responses in young Kung-Fu practitioners - 08/04/21

Contrôle postural et réponses neuromusculaires de jeunes pratiquants du Kung-Fu

Doi : 10.1016/j.scispo.2019.12.008 
S. Sahli , R. Baccouch , R. Borji , B.H. Sassi , H. Rebai
 Research Laboratory: Education, Motricity, Sports and Health, (EM2S, LR19JS01), High Institute of Sport and Physical Education, University, Sfax, Tunisia 

Corresponding author at: ISSEP de Sfax, route de l’Aérodrome, Km 3.5, BP 1068, 3000 Sfax, Tunisia.ISSEP de Sfaxroute de l’Aérodrome, Km 3.5, BP 1068Sfax3000Tunisia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objectives

The purpose of the present study is to explore the characteristics of the postural control in Kung-Fu trained young boys, in comparison with non-trained age-matched ones.

Material and methods

Two groups of 11–13-year old boys (10 practicing Kung-Fu and 10 controls) were asked to maintain upright bipedal and unipedal stances on a force platform with eyes open and closed in a static and two dynamic postures. Postural control was assessed with centre of pressure excursions. Muscle response characteristics were recorded during maintaining a bipedal stance on an unstable platform with eyes open and closed.

Results

Kung-Fu practitioners had significantly (P<.05) better balance than controls in dynamic postures. Removal of vision significantly (P<.001) decreased the balance of both groups similarly. In dynamic conditions, controls were affected by removal of vision in both postures, but Kung-Fu practitioners depended on vision in unipedal posture only. Kung-Fu group showed significantly (P<.01) better neuromuscular responses than controls. Removal of vision significantly (P<.05) increased muscle-response amplitude for the two groups.

Conclusions

Kung-Fu trained young boys seems to have better postural control in dynamic (unipedal-eyes open and bipedal-eyes closed) postures and better neuromuscular responses compared to non-trained ones.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Le but de cette étude est d’évaluer les caractéristiques du contrôle postural chez des adolescents entraînés en Kung-Fu par comparaison avec des sujets non entraînés et de même catégorie d’âge.

Matériel et méthodes

Les oscillations posturales du centre de pression de 2 groupes des garçons de 11–13 ans (10 pratiquants de Kung-Fu et 10 témoins) ont été mesurées sur plate forme de force dans 2 conditions (statique et dynamique), 2 postures (unipodale et bipodale) et avec yeux ouverts et yeux fermés. Les réponses neuromusculaires sont enregistrées en posture bipodale sur plateforme instable.

Résultats

Les pratiquants de Kung-Fu sont significativement (p<0,05) plus stables que les témoins dans les conditions dynamiques. En absence de vision, le contrôle postural des deux groupes diminue significativement (p<0,05). Dans les conditions dynamiques, le contrôle postural chez les témoins dépend fortement de la vision dans les deux postures (uni- et bipodale), alors que les chez les jeunes entraînés le contrôle postural dépend de la vision uniquement en position unipodale. Les pratiquants de Kung-Fu ont montré des réponses neuromusculaires significativement (p<0,01) meilleures que les témoins dont l’amplitude augmente significativement (p<0,05) avec l’absence de vision pour les deux groupes.

Conclusion

Les jeunes adolescents entraînés en Kung-Fu semble avoir un meilleur contrôle postural et des meilleurs réponses neuromusculaires dans les conditions posturales dynamiques par rapport aux sujets non entraînés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Postural control, Kung-Fu, EMG, Adolescent

Mots clés : Contrôle postural, Kung-Fu, EMG, Adolescent


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 2

P. 112-119 - avril 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparison of different exercise testing modalities to determine maximal aerobic speed in amateur soccer players
  • A. Darendeli, D. Vitiello, V.L. Billat, G. Diker, M. Cu?
| Article suivant Article suivant
  • Both high-intensity interval training and low-intensity endurance training decrease intrahepatic lipid deposits via alterations of the expression of HIF-1?, HIG2 in a murine model of non alcoholic fatty liver disease (NAFLD)
  • M. Hossein Bagheri, A. Azamian-Jazi, E. Banitalebi, F. Kazeminasab, M. Hossein Nasr-Esfahani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.