Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Aphtes et aphtoses - 04/05/21

[22-045-B-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(20)42423-9 
L. Vaillant a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, M. Samimi b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Inserm U 930, Université François-Rabelais de Tours, CHRU de Tours, Service de dermatologie, Hôpital Trousseau, 37044 Tours cedex 1, France 
b INRA 1282, Université François-Rabelais de Tours, CHRU de Tours, Service de dermatologie, Hôpital Trousseau, 37044 Tours cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les aphtes sont des ulcérations muqueuses, douloureuses, généralement observées dans la bouche, plus rarement dans la région génitale. Elles apparaissent soit isolées et ponctuelles, soit multiples et récidivantes, définissant, dans ce dernier cas, l'aphtose dont trois types ont été décrits : l'aphtose mineure, l'aphtose miliaire et l'aphtose majeure. Le diagnostic est fondé sur l'anamnèse et l'examen clinique, complété, en cas de nécessité, par l'exclusion des diagnostics différentiels. Ceux-ci, nombreux, groupent les affections (infectieuse, médicamenteuse, néoplasique, auto-immunitaire, traumatique, etc.) s'exprimant par une bulle (ou des vésicules) ou une ulcération (ou des érosions). L'aphtose montre une prédisposition génétique ; divers facteurs (environnementaux, infectieux, médicamenteux, etc.) peuvent individuellement déclencher les poussées. L'aphtose est associée à des affections gastro-intestinales (maladie cœliaque, rectocolite ulcérohémorragique et maladie de Crohn), des déficiences nutritionnelles (fer, folates, vitamines, zinc, etc.), des désordres immunitaires (infection par le virus de l'immunodéficience acquise, neutropénies) et des syndromes rares. La maladie de Behçet est une vasculite inflammatoire, chronique et récidivante, dont l'expression principale est une aphtose bipolaire récidivante. Son diagnostic est fondé sur des critères cliniques définis internationalement et par consensus. Son pronostic est conditionné par la nature des organes atteints. Le traitement des aphtes est symptomatique. Les traitements locaux (anesthésiques, corticoïdes locaux et sucralfate) sont utilisés en première intention. En cas d'aphtose, un traitement préventif systémique (colchicine) est associé aux traitements locaux. Le thalidomide, de grande efficacité, est réservé à l'aphtose sévère, en raison de ses effets secondaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Aphte, Aphtose, Maladie de Behçet, Ulcération orale, Thalidomide, Colchicine


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ostéoradionécroses des mâchoires
  • A. Perrillat, J. de Roissart, M. Magremanne
| Article suivant Article suivant
  • Lésions blanches de la muqueuse buccale et des lèvres
  • É. Piette, H. Reychler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.