S'abonner

Exploration de l’évolution de la consommation d’antibiotiques d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant selon la classification AWaRe de l’Organisation mondiale de la santé - 02/10/21

Exploration of the evolution of antibiotic consumption according to the WHO AWaRe classification, in a mother-child university hospital

Doi : 10.1016/j.pharma.2021.08.012 
A. Bleuse a, C. Chabut a, H. Roy a, D. Lebel a, P. Ovetchkine b, J. Blackburn b, J.-F. Bussières a, 1, , c
a Unité de recherche en pratique pharmaceutique, département de pharmacie, CHU Sainte-Justine, 3175, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal, QC, H3T 1C5, Canada 
b Département de pédiatrie, CHU Sainte-Justine, Montréal, QC, Canada 
c Faculté de pharmacie, université de Montréal, Montréal, QC, Canada 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 02 October 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Highlights

La classification AWaRe a été utilisée avec succès pour décrire la consommation d’antibiotiques au sein d’un établissement mère-enfant et son évolution sur 15 ans.
Cette classification facilite la comparaison avec les cibles de l’OMS et nous démontre que la consommation de notre centre se compare avantageusement aux données canadiennes et internationales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Différentes mesures de l’utilisation des antimicrobiens assurent leur bon usage, dans le cadre d’un programme d’antibiogouvernance (aussi appelé programme de gérance des antimicrobiens).

Objectif

L’objectif principal de cette étude était de décrire la consommation d’antibiotiques au sein d’un établissement universitaire mère-enfant en utilisant la classification AWaRe sur une période 15 ans.

Méthode

L’étude descriptive et rétrospective a inclus toutes les données de consommations d’antibiotiques des patients admis dans un centre hospitalier universitaire mère-enfant du 1er avril 2005 au 31 mars 2021. Des 180 dénominations communes d’antibiotiques proposées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 54 étaient utilisées. Le nombre de jours de traitement (JT) par 1000 jours-présence (JP) a été calculé par année, par patientèle (chirurgie, pédiatrie, oncologie, soins intensifs, soins intensifs néonataux, pouponnière, psychiatrie, réadaptation et obstétrique-gynécologie) et de façon globale. Les données ont été classées selon les trois groupes AWaRe de l’OMS.

Résultats

Un total de 10 489 JT/1000JP a été collecté sur 15 ans, soit 53,9 % du groupe « Access », 45,2 % du groupe « Watch » et 0,9 % du groupe « Reserve ». Sur 15 ans, on note une faible réduction du recours aux antibiotiques. Le rapport des valeurs de consommation en JT/1000JP de 2020-2021 sur celles de 2005-2006 était de 0,84 globalement (4743/5653), 0,79 pour le groupe « Access » (286/361), 0,89 pour le groupe « Watch » (270/302) et 0,88 pour le groupe « Reserve » (2,1/2,4).

Conclusion

La classification AWaRe a été utilisée afin de décrire la consommation d’antibiotiques au sein d’un centre mère-enfant. La consommation du centre hospitalier étudié se compare avantageusement aux données internationales et s’approche des cibles de l’OMS. Cette position peut être liée à la présence d’un programme structuré d’antibiogouvernance mis en place depuis plusieurs années au sein de notre établissement. D’autres travaux sont nécessaires afin de cibler plus finement les antibiotiques devant profiter d’un meilleur encadrement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Different measures of antimicrobial are used to ensure proper usage, as part of structured antimicrobial stewardship programs.

Objective

The main objective of this study is to describe the consumption of antibiotics in a mother-child teaching hospital using the AWaRe classification over a period of 15 years.

Methods

This descriptive and retrospective study included all the data on antibiotic consumption of patients admitted to mother-child University Hospital from April 1st 2005 to March 31st, 2021. Of the 180 international non-proprietary names of antibiotics proposed by the World Health Organization (WHO), 54 were used. The number of days of treatment (DOT) per 1000 patient-days (PD) was calculated per year, per patientele (e.g. surgery, pediatrics, oncology, intensive care, neonatal intensive care, nursery, psychiatry, rehabilitation and obstetrics and gynecology) and globally. The data was classified per the WHO AWaRe classification.

Results

A total of 10,489 DOT/1000PD were used globally in 15 years, corresponding to 53.9% of the “Access” group, 45.2% of the “Watch” group and 0.9% of the “Reserve” group. A reduction in the use of antibiotics was noted. The ratios of antibiotic consumptions in DOT/1000PD of 2020-2021 to 2005–2006 were 0.84 globally (1713/5653), 0.79 for the “Access” group (286/361), 0.89 for the “Watch” group (270/302) and 0.88 for the “Reserve” group (2.1/2.4).

Conclusion

The AWaRe classification was used to describe the consumption of antibiotics in a mother-child center. Our consumption compared favorably with international data and is in line with the WHO targets. This position may be linked to the presence of a structured anti-biogovernance program that has been in place for several years within our hospital. More work is needed to more precisely identify the antibiotics that should benefit from better supervision.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gérance des antimicrobiens, Bon usage, Classification AWaRe

Keywords : Antimicrobial stewardship, Proper use, AWaRe classification


Plan


© 2021  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.