Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Focal therapy for prostate cancer: Making the punishment fit the crime - 25/11/21

Thérapie focale pour le cancer de la prostate : une peine correspondante au crime

Doi : 10.1016/j.purol.2021.08.037 
F. Aoun a, b, , G. Mjaess c, G. Abi Tayeh b, J. Sarkis b, E. Lilly b, N. Khalil b, R. Chebel b, S. Albisinni c, T. Roumeguère a, c, A. Peltier a
a Urology department, Jules-Bordet Institute, Brussels, Belgium 
b Urology department, Hotel-Dieu de France, Beirut, Lebanon 
c Urology Department, University Clinics of Brussels, Hôpital Erasme, Université Libre de Bruxelles, Brussels, Belgium 

Corresponding author at: Urology department, Jules-Bordet Institute, Brussels, Belgium.Urology department, Jules-Bordet InstituteBrusselsBelgium

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

Focal therapy is recently gaining popularity as an intermediate option between active surveillance and whole-gland treatment for localized prostate cancer.

Objective

This comprehensive review aims to present the different focal therapy technologies available to date while tackling the rationale for focal treatment, its indications, principles and outcomes of each technique.

Evidence acquisition

A comprehensive review of the PubMed, Embase, and Web of Science was done. Keywords used for research were: “prostate cancer”; “focal therapy”; “focal treatment”; “High-Intensity Focal Ultrasound”; “cryotherapy”; “photodynamic therapy”; “focal laser ablation”; “irreversible electroporation”; “focal brachytherapy” and “gold nanoparticle directed therapy”. Accepted languages were English and French.

Evidence synthesis

Choosing the best candidate for focal therapy is crucial (localized small to medium sized Gleason7 lesions). Focal high-intensity focal ultrasound has shown excellent survival rates at 5 years, while maintaining good functional outcomes (urinary continence and erectile function). Focal cryotherapy, one of the oldest focal treatments for prostate cancer, has shown good oncologic outcomes, with good continence rates and fair erectile function rates. Focal laser ablation seems a safe and feasible technique, with promising results. Irreversible electroporation has demonstrated good survival outcomes with no biochemical recurrence or disease relapse in the preliminary studies. Focal brachytherapy has a good toxicity profile, a good biochemical outcome, and gives a sustained quality of life. Finally, gold nanoparticle directed therapy is safe and is being studied in current trials.

Conclusion

While proven to be safe in terms of continence and sexual aspects, the challenge remains to better assess oncological outcomes of these techniques in randomized longer follow-up studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La thérapie focale a récemment gagné en popularité en tant qu’option intermédiaire entre la surveillance active et le traitement radical du cancer de la prostate localisé.

Objectif

Cette revue de la littérature vise à présenter les différentes technologies de thérapie focale du cancer de la prostate disponibles à ce jour tout en abordant la justification du traitement focal, ses indications, les principes et les résultats de chaque technique.

Acquisition de l’évidence

Une recherche complète de PubMed, Embase et Web of Science a été réalisée. Les mots-clés utilisés pour la recherche étaient : « prostate cancer » ; « focal therapy » ; « focal treatment » ; « High-Intensity Focal Ultrasound » ; «cryotherapy » ; « photodynamic therapy » ; «focal laser ablation » ; « irreversible electroporation » ; « focal brachytherapy » et « gold nanoparticle directed therapy ». Les langues acceptées étaient l’anglais et le français.

Synthèse de l’évidence

Le choix du meilleur candidat pour la thérapie focale est crucial (lésions localisées de petite à moyenne taille Gleason7). Les ultrasons focaux à haute intensité ont montré d’excellents taux de survie à 5 ans, tout en maintenant de bons résultats fonctionnels (continence urinaire et fonction érectile). La cryothérapie focale, l’un des plus anciens traitements focaux du cancer de la prostate, a donné de bons résultats oncologiques, avec des taux acceptables de continence et des taux de fonction érectile satisfaisants. L’ablation laser focale semble être une technique sûre et réalisable, avec des résultats prometteurs. L’électroporation irréversible a montré de bons résultats en termes de survie, sans récidive biochimique ni rechute de la maladie dans les études préliminaires. La curiethérapie focale présente un bon profil de toxicité, un bon résultat biochimique et assure une qualité de vie durable. Enfin, la thérapie dirigée par les nanoparticules d’or est sûre et fait l’objet d’essais en cours.

Conclusion

Bien qu’il soit prouvé que ces techniques sont sûres en termes de continence et de fonction érectile, le défi reste de mieux évaluer les résultats oncologiques de ces techniques dans le cadre d’études randomisées sur un suivi de plus longue durée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Focal therapy, Focal treatment, Prostate cancer, Safety, Index lesion

Mots clés : Thérapie focale, Traitement focal, Cancer de prostate, Sûreté, Lésion indice


Plan


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 16

P. 1080-1089 - décembre 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et tolérance des traitements locaux en injections pour le traitement de la maladie de La Peyronie : revue de la littérature
  • X. Rod, W. Akakpo, M. Roupret
| Article suivant Article suivant
  • Validation linguistique française de l’indice de satisfaction sexuelle (ISS)
  • L. Harper, A. Bouty, D. Alshammari, E. Dobremez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.