Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le bloc du carré des lombes - 11/01/22

Quadratus Lumborum Block

Doi : 10.1016/j.anrea.2021.11.003 
Olivier Maupain , Thomas Giral
 Hôpital privé Claude-Galien, service d’anesthésie-réanimation, 20, route de Boussy, 91480 Quincy-Sous-Sénart, France 

Olivier Maupain, Hôpital privé Claude-Galien, service d’anesthésie-réanimation, 20, route de Boussy, 91480 Quincy-Sous-Sénart, France.Hôpital privé Claude-Galien, service d’anesthésie-réanimation20, route de BoussyQuincy-Sous-Sénart91480France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le bloc du carré des lombes, ou Quadratus Lumborum Block (QLB), est un bloc de la paroi abdominale postérieure décrit par Blanco et al. en 2007. Il s’agit d’un bloc de diffusion réalisé sous échographie au niveau de la paroi postérieure de l’abdomen, en amont de l’espace TAP. Profitant d’un agencement de structures musculaires, fascio-aponévrotiques (fascia thoracolombaire) et nerveuses favorables, l’injection d’anesthésique local (AL) à proximité du muscle carré des lombes (QL) permet une analgésie pariétale, mais aussi possiblement viscérale intéressante, dont le mécanisme n’est que partiellement élucidé. Son efficacité analgésique, son extension métamérique de T7 à L1 et sa durée d’analgésie le placent bien souvent devant le TAP block et comme une alternative intéressante aux techniques neuraxiales. Quatre abords ont été décrits en fonction du lieu d’injection par rapport au muscle QL : un abord latéral (QLB1), postérieur (QLB2), antérieur/transmusculaire, (QLB3) et intramusculaire (QLB4). Malgré leurs différences, il est encore difficile de privilégier un abord en particulier. La ponction ne présente pas de grandes difficultés et peu de complications ont été décrites dans la littérature. Mais le repérage échographique du QLB n’est pas toujours aisé et nécessite une bonne connaissance des structures avoisinantes. La proximité immédiate de l’espace rétropéritonéal et de la loge rénale mérite une attention particulière. Une diffusion vers les racines basses du plexus lombaire est possible, entraînant une faiblesse quadricipitale. Depuis quelques années, la littérature s’étoffe peu à peu, permettant d’évaluer l’efficacité analgésique du QLB dans de nombreuses situations postopératoires et de préciser ses potentielles indications : césarienne, chirurgie rénale, chirurgie abdominale, chirurgie pédiatrique, chirurgie de hanche… De nombreuses questions autour du QLB restent néanmoins en suspens et méritent de plus amples investigations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The quadratus lumborum block (QLB) is a plane block described by Blanco et al. in 2007. It is performed under ultrasound guidance at the posterior wall of the abdomen, just upstream the TAP space. It takes advantages of the arrangement of muscular, fascio-aponeurotic (thoraco-lumbar fascia) and nerve structures, while local anaesthetic is injected near the quadratus lumborum muscle. It allows somatic abdominal analgesia and also probably visceral analgesia whose mechanism is not clearly elucidated. Because of its analgesic efficacy, its wide metameric extension from T7 to L1 and its duration, QLB is often considered superior to TAP block and could be an alternative to neuraxial techniques. Four approaches have been described according to the site of injection in relation to the quadratus lumborum muscle: a lateral approach (QLB1), a posterior approach (QLB2), an anterior/transmuscular approach (QLB3) and an intramuscular approach (QLB4). To date, it is still difficult to choose an approach rather than another. The puncture is not difficult and very few complications have been described in the literature. However, the ultrasound scanning can be challenging and requires good knowledge in sonoanatomy. The close proximity of the retroperitoneal space and the renal compartment deserves special attention. Diffusion to the lower roots of the lumbar plexus is possible, resulting in quadriceps weakness. Over the past few years, the literature has gradually grown, making it possible to assess the analgesic efficacy of QLB in many postoperative situations and to clarify its potential indications: caesarean section, renal surgery, abdominal surgery, paediatric surgery, hip surgery… Nevertheless, many questions surrounding the QLB remain unsolved and require further investigations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bloc du carré des lombes, Blocs de la paroi abdominale, Fascia thoracolombaire

Keywords : Quadratus Lumborum Block, Abdominal wall blocks, Thoracolumbar fascia


Plan


 Cette revue a été présentée sous la forme d’une conférence d’essentiel au Congrès annuel de la SFAR 2021.


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 1

P. 44-54 - janvier 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Notions de physiopathologie et de pharmacodynamique indispensables à la maîtrise des endoscopies du sommeil dans le cadre du Syndrome d’Apnées et d’Hypopnées Obstructives du Sommeil (SAHOS)
  • Eric Deflandre, Jean-François Brichant, Dan Benhamou
| Article suivant Article suivant
  • Échorepérage et échoguidage pour les anesthésies neuraxiales
  • Christophe Aveline

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.