Médecine

Paramédical

Autres domaines


Kyste hydatique de l’orbite - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.stomax.2007.12.002 
Y. Jeblaoui 1, , J. Bouguila 1, K. Yacoub 1, H. Bouguila 2, N. Ben Neji 1, G. Besbes 1
1 Service d’otorhinolaryngologie et de chirurgie maxillofaciale, CHU La Rabta, 1007 Tunis, Tunisie 
2 Service d’ophtalmologie de l’institut Hédi Raïes, Bab Saadoun, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Case

A 72-year-old man presented with left exophthalmia, impaired visual acuity and ocular pain. CT revealed a posterolateral homogeneous unilocular cyst in the left orbital cavity. Ultrasound showed a 38×17mm purely cystic retro-ocular thin lined mass. Hydatid serologic tests were positive.

The cyst was completely enucleated, after irrigation with hypertonic saline solution. The diagnosis was confirmed histologically.

Discussion

The orbital hydatic cyst is a rare pathology in Western countries but remains relatively frequent in North-African countries. It can be observed in urban centers a high percentage of immigrant population. It is thus necessary to keep this pathology in mind when confronted to an intra-orbital cystic formation and to avoid its rupture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Observation

Un patient de 72 ans a consulté pour une exophtalmie douloureuse gauche avec baisse de l’acuité visuelle. La tomodensitométrie localisait une formation ovalaire, de densité liquidienne, dans la partie postéroexterne de l’orbite gauche. L’échographie montrait une masse kystique oblongue rétro-oculaire, à paroi fine, mesurant 38×17mm. La sérologie hydatique était positive. Le kyste a été énucléé après irrigation au sérum hypertonique. L’anatomopathologiste a confirmé le diagnostic de kyste hydatique.

Discussion

Fréquent au Maghreb, le kyste hydatique orbitaire est rare dans les pays occidentaux. Il peut être rencontré dans les centres urbains à forte population immigrée. Il faut évoquer ce diagnostic devant une formation kystique intraorbitaire de façon à prendre des précautions peropératoire et à éviter sa rupture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Échinococcose, Orbite, Exophtalmie

Keywords : Echinococcosis, Orbit, Exophthalmos


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 2

P. 117-119 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kyste odontogène botryoïde
  • S. Chbicheb, A. Bennani, B. Taleb, W. El Wady
| Article suivant Article suivant
  • Tumeur géante du plancher de la bouche
  • A. Ortiz, P. Laime, F. Gabler, M.A. Inostroza, R. Pantoja

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.