Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Republication : Aliments ultra-transformés : le système NOVA est-il robuste ? - 08/06/22

Reprint of : Ultra-processed foods: How functional is the NOVA system?

Doi : 10.1016/j.cnd.2022.04.003 
Véronique Braesco a, , Isabelle Souchon b, Patrick Sauvant c, d, Typhaine Haurogné e, Matthieu Maillot e, Catherine Féart f, Nicole Darmon g
a VAB-nutrition, 63100 Clermont-Ferrand, France 
b INRAE, UMR SQPOV, Université d'Avignon, 84000 Avignon, France 
c UMR CNRS 5248, CBMN, Université de Bordeaux, 33600 Pessac, France 
d Bordeaux Sciences Agro, 33175 Gradignan, France 
e MS-nutrition, 13385 Marseille, France 
f Inserm, BPH, U1219, Université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
g MoISA, CIRAD, CIHEAM-IAMM, INRAE, IRD, institut Agro, Université de Montpellier, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La classification NOVA répartit les aliments en quatre groupes (de 1, peu transformé à 4, le plus transformé). Sa fiabilité et sa reproductibilité ont été très peu explorées alors qu’elle est très utilisée. Nous avons étudié la cohérence entre utilisateurs (environ 170 professionnels) de l’affectation de 120 aliments du commerce et 111 aliments génériques dans les groupes NOVA. La cohérence des affectations (κ de Fleiss) était de 0,32 (aliments du commerce) et 0,34 (aliments génériques). Des clusters d’aliments présentant des distributions d’affectations similaires ont été définis par classification hiérarchique. Parmi les aliments du commerce, un cluster réunissait 90 aliments très largement affectés à NOVA4 (91 % des affectations) et, parmi les aliments génériques, trois clusters contenaient des aliments principalement affectés à NOVA 1 (79 %), NOVA2 (75 %) et NOVA4 (70 %), respectivement. Les affectations étaient particulièrement hétérogènes pour 30 aliments du commerce et 28 aliments génériques (25 % du total dans les deux cas). Les critères actuels de la classification NOVA ne permettent pas d’affecter de manière non ambiguë un aliment à un groupe. Ce système doit être amélioré, en raison de son utilisation en recherche et dans les politiques publiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In the NOVA classification system, descriptive criteria are used to assign foods to one of four groups based on processing-related criteria. Although NOVA is widely used, its robustness and functionality remain largely unexplored. We determined whether this system leads to consistent food assignments by users. French food and nutrition specialists completed an online survey in which they assigned foods to NOVA groups. The survey comprised two lists: one with 120 marketed food products with ingredient information and one with 111 generic food items without ingredient information. We quantified assignment consistency among evaluators using Fleiss’ κ (range: 0–1, where 1=100% agreement). Fleiss’ κ was 0.32 and 0.34 for the marketed foods (n=159 evaluators) and generic foods (n=177 evaluators), respectively. The consistency of the assignments, as assessed by Fleiss’ κ, was 0.32 (commercial foods) and 0.34 (generic foods). Clusters of foods with similar assignment distributions were defined by hierarchical ascending classification. Among the 120 commercial foods, one cluster contained 90 foods that were predominantly assigned to NOVA4 (91% of the assignments) and, among the 111 generic foods, three clusters contained foods that were predominantly assigned to NOVA 1 (79% of the assignments), NOVA2 (75%) and NOVA4 (70%), respectively. Assignments were particularly heterogeneous for 30 commercial and 28 generic foods (25% of the total in both cases). Although assignments were more consistent for some foods than others, overall consistency among evaluators was low, even when ingredient information was available. These results suggest current NOVA criteria do not allow for robust and functional food assignments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Aliment, Niveau de transformation, Formulation, Classification, Fiabilité

Keywords : Food, Processing level, Formulation, Classification, Reliability


Plan


 Cette étude a fait l’objet d’une publication en langue anglaise dans la revue European Journal of Clinical Nutrition en mars 2022 (disponible à l’adresse : cJs7G). Nous remercions la rédaction en chef de la revue, ainsi que les auteurs de nous avoir donné l’autorisation de le republier dans nos pages.


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 3

P. 210-221 - juin 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Classer les aliments selon leur niveau de transformation – Quels sont les différents systèmes et leurs limites ?
  • Isabelle Souchon, Véronique Braesco
| Article suivant Article suivant
  • Aliments ultra-transformés, maladies chroniques, et mortalité : résultats de la cohorte prospective NutriNet-Santé
  • Charlotte Debras, Bernard Srour, Eloi Chazelas, Chantal Julia, Emmanuelle Kesse-Guyot, Benjamin Allès, Léopold K. Fezeu, Pilar Galan, Serge Hercberg, Mélanie Deschasaux-Tanguy, Mathilde Touvier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.