S'abonner

Existe-t-il un développement moteur et psychoaffectif spécifique de l’enfant à haut potentiel ? Influence sur les activités de la vie quotidienne et sur le profil du quotient intellectuel - 10/08/22

Is there a specific motor and psycho-emotional development in children with high potential? Influence on daily life abilities and on the intellectual quotient profile

Doi : 10.1016/j.neurenf.2022.01.008 
S. Hamdioui a, b, L. Vaivre–Douret b, c, d, e, f,
a Département de psychologie, faculté société et humanité, université de Paris, Paris, France 
b Institut national de santé et de recherche médicale (Inserm UMR 1018-CESP), faculté de médecine, université de Paris-Saclay, UVSQ, Villejuif, France 
c Service de pédopsychiatrie, hôpital universitaire Necker Enfants Malades, AP–HP Centre, Paris, France 
d Faculté de santé, UFR de médecine Paris Descartes, université de Paris, Paris, France 
e Institut universitaire de France (IUF), Paris, France 
f Département d’endocrinologie, Institut IMAGINE, Necker-Enfants Malades, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude gravite autour de l’analyse de la trajectoire neurodéveloppementale et psychoaffective des enfants à haut potentiel (Quotient Intellectuel (QI)130) au regard de leur profil psychométrique (homogène/hétérogène).

Population et méthode

Il s’agit d’une étude transversale et rétrospective. L’échelle d’intelligence de Wechsler (WISC-V), le carnet de santé de chaque enfant, et un questionnaire d'anamnèse rétrospectif rempli par les parents, ont été administrés et analysés chez 76 enfants en bonne santé (58 enfants à haut potentiel (HP)/18 neurotypiques), âgés de 6 à 13 ans (M. 10 ans ; E.T. 2,2). Cinquante-huit enfants HP ont été impliqués dans l’analyse intragroupe (36 hétérogènes vs 22 homogènes). Deux groupes ont été appariés pour les analyses intergroupes : 18 enfants neurotypiques (90QI110) et 18 enfants HP (QI130).

Résultats

Des corrélations significatives-négatives ont été démontrées dans l’ensemble de l’échantillon entre le QI et l’âge de l’acquisition de la position assise (7 mois) (r=−0,32, p=0,01, [IC à 95 %=−0,52 à −0,09]), de la marche (12 mois) (r=−0,30, p=0,03, [IC à 95 %=−0,51 à −0,01], et de l’expression des premières phrases (18 mois) (r=−0,60, p0,001, [IC à 95 %=−0,71 à -0,39]) ; avec un taux significativement élevé de développement précoce chez les enfants HP comparé à celui des neurotypiques. Des corrélations significatives ont été également déterminées entre certains indices du profil psychométrique (indice visuospatial, indice de mémoire de travail, indice de vitesse de traitement) et la maladresse dans les activités de la vie quotidienne, les jeux et les activités scolaires, expliquant 41 % de la variance du profil hétérogène des enfants HP. Aucune différence significative n’est à noter entre le groupe d’enfants à haut potentiel et les neurotypiques concernant les caractéristiques psychoaffectives. En revanche, nous avons démontré une corrélation significative entre le profil psychométrique hétérogène du groupe HP et « la tendance à l’isolement et l’introversion », « l’anxiété de séparation », « la réaction forte à la frustration » et « le besoin de présence des parents lors des devoirs ».

Conclusion

Un développement moteur et langagier précoce a été significativement retrouvé chez les enfants HP par rapport aux enfants neurotypiques indépendamment du profil psychométrique. Néanmoins, une partie importante de l’hétérogénéité du profil psychométrique répond aux critères du DSM-5 du trouble développemental de la coordination (TDC), pouvant être repéré précocement avec des difficultés importantes impactant les activités de la vie quotidienne (AVQ : repas et utilisation des couverts, habillage, attacher ses lacets, etc.) et les activités ludiques ou les loisirs (jeux de constructions, puzzles, Lego, nager, etc.). Les résultats soulignent l’importance de l’analyse de la variabilité des scores d’indices dans le profil du QI à l’âge scolaire au regard des AVQ et des données anamnestiques de la petite enfance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

This study aimed to analyze the neurodevelopmental trajectory of motor milestones and psychoaffective development in children with high intellectual potential (IQ130) regarding their IQ-profile (homogeneous/heterogeneous).

Population and method

The Wechsler Intelligence Scale (WISC-V), child's health record, and anamnestic questionnaire completed by parents were administered and analyzed in 76 healthy children (58 HIP/18 neurotypical), aged 6 to 13 (mean 10 years; SD 2.2). Seventy-six children with high intellectual potential were involved in the intragroup analysis (36 heterogeneous vs. 22 homogeneous). Two groups were matched for intergroup analyses: 18 neurotypical children (90IQ110) and 18 children with high intellectual potential (IQ130).

Results

Significant negative correlations were demonstrated between IQ and sitting (7 months) (r=−0.32, P=0.01, [95% CI=−0.52 to −0.09]), walking (12 months) (r=−0.30, P=0.03, [95% CI=−0.51 to −0.01], and expression of the first sentences (18 months) (r=−0.60, P0.001, [95% CI=−0.71 to −0.39]); with a significantly high rate of early development in children with high intellectual potential compared to neurotypical children. Significant correlations were also determined between VSI, WMI, and PSI with clumsiness in daily life abilities, games and school abilities, explaining 41% of the variance of heterogeneous IQ-profile of high intellectual potential. No significant difference was noted between children with high intellectual potential and neurotypical in psychoaffective characteristics. However, we demonstrated significant correlations between the heterogeneous IQ-profile of the HIP group and “isolation”, “separation anxiety”, “strong reaction to frustration” and “need for parents to be present during homework”.

Conclusion

Early motor and language development has been demonstrated in children with high intellectual potential compared to neurotypical children regardless of the psychometric profile. Nevertheless, a significant part of the heterogeneous profile meets the DSM-5 criteria of a developmental coordination disorder (DCD), detected early with significant difficulties impacting daily life abilities, games and school abilities. The finding underlines the importance of analyzing the variability of index scores in the IQ-profile at school age in light of daily life abilities and anamnestic data.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Quotient intellectuel, Haut potentiel intellectuel, Développement moteur, Développement psychoaffectif, Activités de la vie quotidienne, Trouble développemental de la coordination, Profil psychométrique, Homogène/hétérogène, Indices de QI, WISC-V

Keywords : Intellectual quotient, High intellectual potential, Motor development, Psychoaffective development, Daily life abilities, Developmental coordination disorder, IQ profile, Heterogeneous/homogeneous, QI indexes, WISC-V


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 5

P. 244-255 - septembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Trajectoires développementales des différentes formes d’imitation et de leurs relations avec le développement cognitif et communicatif chez des enfants présentant un TSA
  • Gaëtan Briet, Gaïd Le Maner-Idrissi, Marie-Hélène Plumet, Tanguy Seveno, Olivier Le Marec, Sandrine Le Sourn-Bissaoui
| Article suivant Article suivant
  • Transidentité et préservation de gamètes : apports à la réflexion des parcours médicaux d’affirmation de genre chez les adolescents et jeunes adultes
  • N. Mendes, L. Chamouard, B. Bennani Smires, L. Chobe Christian, S. Sarandi, F. Eustache

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.