S'abonner

Simultaneous determination of ergotamine, caffeine and dipyrone in their ternary mixture by applying double divisor and first derivative ratio spectra methods - 19/08/22

Détermination simultanée de l’ergotamine, de la caféine et de la dipyrone dans leur mélange ternaire en appliquant les méthodes du double diviseur et des spectres par rapport en dérivée première (1)

Doi : 10.1016/j.pharma.2022.01.003 
A. Ayman a, b, A.M. Zeid a, M.E.K. Wahba a, b, , Y. EL-Shabrawy a
a Pharmaceutical Analytical Chemistry Department, Faculty of Pharmacy, Mansoura University, 35516 Mansoura, Egypt 
b Pharmaceutical chemistry department, Faculty of pharmacy, Delta University for science and Technology, Gamasa, Egypt 

Corresponding author at: Pharmaceutical Analytical Chemistry Department, Faculty of Pharmacy, Mansoura University, 35516 Mansoura, Egypt.Pharmaceutical Analytical Chemistry Department, Faculty of Pharmacy, Mansoura UniversityMansoura35516Egypt

Highlights

Quantification of the three pharmaceuticals in their ternary mixture applying derivative spectrophotometry and double divisor technique for the first time.
Offering high sensitivity, time saving, and economic analytical tool.
No extraction procedures.
No need for sophisticated instrumentation of qualified technichians.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Two validated methods namely, double divisor ratio spectra derivative spectroscopy and derivative ratio spectroscopy with zero crossing point were applied to assay a ternary mixture of ergotamine tartrate (EGT), caffeine (CAF) and dipyrone sodium (DIP) without any additional separation steps. The linearity ranges using both methods were (1.0μg/mL–70.0μg/mL), (60.0μg/mL–100.0μg/mL) and (100.0μg/mL–300.0μg/mL) for EGT, CAF and DIP respectively. Double divisor ratio spectroscopy (method A) depends on dividing the different peak responses of EGT on (summation of peaks responses of CAF and DIP each of 10.0μg/mL concentration) at λ max=342nm, 310nm and 315nm for EGT, CAF and DIP respectively. Derivative ratio spectroscopy with zero crossing point (method B) depends on dividing the peak responses of two drugs (EGT and CAF) on (10.0μg/mL of DIP) and dividing the peak response of DIP on peak response of (10.0μg/mL of EGT). The detection limits of the studied drugs applying method A were (3.54, 12.96 and 8.748μg/mL), with quantitation limits of (10.73, 39.28 and 26.51μg/mL) for EGT, CAF and DIP respectively. Regarding method B, the limits of detection and quantitation for EGT were 0.604μg/mL and 1.829μg/mL respectively: with corresponding values of 19.44μg/mL and 58.92μg/mL for CAF and 20.44μg/mL and 61.9μg/mL for DIP. The obtained results were compared to those obtained by published methods and were found to be in accordance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Deux méthodes validées, à savoir la spectroscopie dérivée des spectres par rapport de double diviseur et la spectroscopie par rapport en dérivée avec point de passage par zéro, ont été appliquées pour doser un mélange ternaire de tartrate d’ergotamine (EGT), de caféine (CAF) et de dipyrone sodique (DIP) sans étape supplémentaire de séparation. Les plages de linéarité utilisant les deux méthodes étaient (1,0μg/mL–70,0μg/mL), (60,0μg/mL–100,0μg/mL) et (100,0μg/mL–300,0 μg/mL) pour EGT, CAF et DIP respectivement. La spectroscopie du rapport de double diviseur (méthode A) dépend de la division des différentes réponses maximales d’EGT sur (somme des réponses maximales de CAF et DIP chacune de une concentration de 10,0μg/mL) à λmaximum=342nm, 310nm et 315nm pour EGT, CAF et DIP respectivement. La spectroscopie de rapport dérivé avec point de passage à zéro (méthode B) dépend de la division des réponses maximales de deux médicaments (EGT et CAF) sur (10,0μg/mL de DIP) et de la division de la réponse maximale de DIP sur la réponse maximale de (10,0μg/mL de l’EGT). Les limites de détection des médicaments étudiés appliquant la méthode A étaient (3,54, 12,96 et 8,748μg/mL), avec des limites de quantification de (10,73, 39,28 et 26,51μg/mL) pour EGT, CAF et DIP respectivement. Concernant la méthode B, les limites de détection et de quantification pour l’EGT étaient respectivement de 0,604μg/mL et 1,829μg/mL : avec des valeurs correspondantes de 19,44μg/mL et 58,92μg/mL pour le CAF et de 20,44μg/mL et 61,9μg/mL pour DIP. Les résultats obtenus ont été comparés à ceux obtenus par des méthodes publiées et se sont avérés conformes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ergotamine, Caffeine, Dipyrone, Double divisor, First derivative, Spectrophotometry

Mots clés : L’ergotamine, Caféine, Dipyr, Diviseur double, Dérivée première, Spectrophotométrie


Plan


© 2022  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 5

P. 718-729 - septembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l’utilisation de l’application smartphone « MYDEFI » d’aide à la réduction de la consommation d’alcool dans l’implication des pharmaciens dans la prévention de la consommation à risque : résultats d’une enquête dans les Hauts-de-France
  • M. Hien, B. Mabille, E. Viguier, H. Houchi, B. Angerville, A. Dervaux, L. Grellet, P. Perney, M. Naassila
| Article suivant Article suivant
  • Impact du nouveau règlement européen 2017/745 relatif aux dispositifs médicaux sur l’activité des pharmacies hospitalières : exemple de la fonction d’approvisionnement pharmaceutique au sein d’un centre hospitalo-universitaire français
  • H. Sayin, C. Gaillard, A. Henry, D. Cabelguenne, X. Armoiry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.