Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation du potentiel photosensibilisant du gluconate de zinc - 29/04/08

Doi : AD-03-2005-132-3-0151-9638-101019-200513130 

L. Duteil [1],

C. Queille-Roussel [1],

J.-P. Ortonne [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Bien que sa tolérance et son efficacité clinique soient bien documentées, aucune étude n'avait évalué le potentiel photosensibilisant du gluconate de zinc. Or, de nombreux traitements de l'acné sont photosensibilisants. L'évaluation du potentiel photosensibilisant du gluconate de zinc a été l'objet de ce travail.

Patients et méthodes

Deux études ouvertes, monocentriques, ont été menées chez des volontaires acnéiques. La méthodologie utilisée a été adaptée de celle habituellement employée pour l'évaluation du potentiel photosensibilisant des produits à administration locale. Pour l'étude du potentiel phototoxique, les volontaires ont été exposés à 20J/cm2 d'UVA et à 0,75 fois la DEM avant et après administration du gluconate de zinc. Des évaluations cliniques et colorimétriques des réactions ont ensuite été effectuées 1 h, 24 h, 48 h et 72 h après les expositions. Pour l'étude du potentiel photoallergique, durant la phase d'induction, les volontaires ont été exposés, pendant la première semaine, à 2 fois, puis pendant les deuxième et troisième semaines, à 3 fois la DEM. Ensuite pendant la phase de révélation, ils ont été exposés à 4 J/cm2 d'UVA et à 0,75 fois la DEM. Le gluconate de zinc a été administré pendant toute la durée de l'étude. Des évaluations cliniques et colorimétriques des réactions ont été effectuées 24 h, 48 h et 72 h après les expositions, mais uniquement au cours de la phase de révélation.

Résultats

Les scores cliniques mesurés sur des échelles à 6 et 5 niveaux ont été en grande majorité égaux à 0 ou 0,5 (évaluation du potentiel phototoxique) ou tous égaux à 0 (évaluation du potentiel photoallergique). Le gluconate de zinc n'a donc induit aucune réaction de phototoxicité ou de photoallergie quel que soit le type d'exposition aux ultraviolets.

Discussion

Le gluconate de zinc ne déclenchant aucune réaction de photosensibilité, il peut être prescrit au cours des périodes d'exposition solaire.

Abstract

Assessment of the phototosensitization potential of zinc gluconate.

Introduction

Tolerance and clinical efficacy of zinc gluconate are well documented, however, no study have evaluated its photosensitizing potential. It is well known that many treatments of acne are photosensitizing. Evaluation of the photosensitizing potential of zinc gluconate was the aim of this study.

Patients and method

Two open, monocentric studies were carried out with acneic volunteers. The methodology used in this study was an adaptation from that existing for the evaluation of the photosensitizing potential of topical products. In the study of phototoxic potential, volunteers were exposed to 20 J/cm2 UVA and to 0.75 times MED, before and after administration of zinc gluconate. Clinical and colorimetric evaluations of reactions were then carried out 1, 24, 48 and 72 hrs after exposure. In the photoallergic potential study, during the first week of the induction phase, the volunteers were exposed to 2 times MED, and to 3 times the MED during the second and third week. Then during the challenge phase, they were exposed t o4 J/cm2 UVA and to 0.75 times MED. Zinc gluconate was administered throughout the study. Clinical and colorimetric evaluations of reactions were carried out 24, 48 and 72 hrs after exposure, only during the challenge phase.

Results

The majority ofclinical scores measured on scales at 6 and 5 levels were equal to 0 and 0.5 (evaluation of the phototoxic potential) or all equal to 0 (evaluation of the photoallergic potential). Thus zinc gluconate did not induce phototoxic or photosensitive reactions, whatever the ultraviolet type used.

Discussion

SINCE zinc gluconate does not induce any photosensitive reaction, it could be prescribed during periods of exposure to sun.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 132 - N° 3

P. 219-224 - mars 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge de l'érysipèle en milieu hospitalier
  • P. Bernard, D. Christmann, M. Morel
| Article suivant Article suivant
  • Autohémothérapie locale dans l'angiodermite nécrotique : étude pilote
  • D. Courivaud, M. Ségard, S. Darras, O. Carpentier, P. Thomas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.