S'abonner

Le rôle du kinésithérapeute dans l’évaluation et la gestion de la dyspnée - 17/02/23

The role of the physiotherapist in the assessment and management of dyspnea

Doi : 10.1016/j.rmr.2022.12.016 
M. Beaumont a, , b , A.C. Latiers c, G. Prieur d, e, f, g
a Service de réadaptation respiratoire, Centre Hospitalier des Pays de Morlaix, Morlaix, France 
b Inserm, Univ Brest, CHRU Brest, UMR 1304, GETBO, Brest, France 
c Service ORL, Stomatologie et Soins Continus, Cliniques universitaires Saint-Luc, 1200 Brussels, Belgique 
d Institut de Recherche Expérimentale et Clinique (IREC), Pôle de Pneumologie, ORL & Dermatologie, Groupe de Recherche en Kinésithérapie Respiratoire, Université Catholique de Louvain, 1200 Brussels, Belgique 
e Université de Normandie, UNIROUEN, EA3830-GRHV, 76000 Rouen, France 
f Groupe Hospitalier du Havre, Service de pneumologie et de réadaptation respiratoire, avenue Pierre Mendes France, 76290 Montivilliers, France 
g Institut de Recherche et Innovation en Biomédecine (IRIB), 76000 Rouen, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La dyspnée est le symptôme le plus commun dans les pathologies cardio-respiratoires. Les avancées récentes dans les connaissances sur les mécanismes de la dyspnée ont démontré la nécessité d’une évaluation selon 3 domaines. Ces 3 domaines sont également retrouvés dans le modèle clinique « breathing, thinking, functioning » qui propose une approche multidimensionnelle de la dyspnée comprenant un domaine respiratoire, un domaine émotionnel et un domaine fonctionnel. Avant de mettre en place un traitement pour diminuer la dyspnée des patients, il est bien évidemment indispensable d’évaluer la dyspnée pour plusieurs raisons : faire un état des lieux du type de dyspnée ressentie par le patient, de l’impact de cet essoufflement et pouvoir estimer l’efficacité du traitement mis en place. Le kinésithérapeute a une place importante dans la prise en soins des patients dyspnéiques, tout d’abord dans l’évaluation, puis le traitement et enfin, il est un interlocuteur majeur au sein d’une équipe pluridisciplinaire, notamment en réadaptation respiratoire. L’objectif de cette revue est de faire un état des lieux des outils d’évaluation de la dyspnée et des différents traitements kinésithérapiques possibles en utilisant l’approche holistique afin de faciliter le choix des techniques et d’améliorer la qualité des soins en répondant mieux aux besoins du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The role of the physiotherapist in the assessment and management of dyspnea. Dyspnea is the most common symptom in cardio-respiratory diseases. Recently improved comprehension of dyspnea mechanisms have underlined the need for three-faceted assessment. The three key aspects correspond to the “breathing, thinking, functioning” clinical model, which proposes a multidimensional – respiratory, emotional and functional – approach. Before initiating treatment, it is essential for several reasons to assess each specific case, determining the type of dyspnea affecting the patient, appraising the impact of shortness of breath, and estimating the effectiveness of the treatment applied. The physiotherapist has a major role to assume in the care of dyspneic patients, not only in assessment followed by treatment but also as a major collaborator in a multidisciplinary team, especially with regard to pulmonary rehabilitation. The aim of this review is to inventory the existing assessment tools and the possible physiotherapies for dyspnea, using a holistic approach designed to facilitate the choice of techniques and to improve quality of care by fully addressing the patient's needs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dyspnée, Kinésithérapie, Évaluation, Réadaptation respiratoire, Approche holistique

Keywords : Dyspnea, Physiotherapy, Assessment, Pulmonary rehabilitation, Holistic approach


Plan


© 2023  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 2

P. 169-187 - février 2023 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place du pneumologue en situation de conflit armé
  • N. Paleiron, L. Karkowski, A.-R. Bronstein, J.-C. Amabile, D. Delarbre, J.-U. Mullot, A. Cazoulat, F. Entine, H. le Floch Brocquevieille, F. Dorandeu
| Article suivant Article suivant
  • Forme rare et atypique de tularémie dans un contexte d’immunodépression
  • C. Laplaza, C. Barnig, V. Westeel, G. Eberst

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.