Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’insuline par voie inhalée : un modèle pour l’absorption systémique pulmonaire ? - 14/05/08

Doi : RMR-02-2008-25-2-01761-8425-101019-200802951 

M.-H. Becquemin [1],

J.-P. Chaumuzeau [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Une AMM européenne a été récemment délivrée à une forme d’insuline destinée à être administrée par voie inhalée. Cette présentation novatrice est potentiellement destinée à se substituer partiellement ou totalement aux injections et à faciliter ainsi la mise en route de l’insulinothérapie trop souvent différée et qui reste l’objet de bien des appréhensions. À cette occasion, les principaux problèmes soulevés par l’absorption systémique par voie pulmonaire sont passés en revue (limites anatomiques et cytologiques, mécanismes cellulaires, paramètres physiques déterminants, cofacteurs chimiques facilitants, rôle du tabagisme et des pathologies respiratoires courantes). La pharmacocinétique de l’insuline inhalée est superposable à celle de la voie injectable, avec une absorption sensiblement plus rapide et une variabilité intra-individuelle comparable. La biodisponibilité totale est nettement plus faible bien que franchement augmentée par le tabagisme. Ces caractéristiques peuvent varier suivant le système d’inhalation utilisé. La toux induite fréquente, l’apparition d’anticorps anti-insuline circulants et le surcoût potentiel ne constituent pas des obstacles réellement déterminants. Les indications devront être bien précisées et l’innocuité à long terme chez les enfants et les anciens fumeurs de l’inhalation répétitive de ce mitogène reste par contre à prouver formellement.

Abstract

Inhaled Insulin: A model for pulmonary systemic absorption?

European Union has recently approved a form of insulin intended to be inhaled. This innovative presentation has the potential to partially or completely replace the injections and thus facilitate starting insulin therapy which is considered with apprehension and too often differed. On this occasion, we reviewed the issues raised by this pulmonary route for systemic absorption (anatomical and cytological limits, cellular mechanisms, relevant physical parameters, facilitating chemical cofactors, role of tobacco smoking and of common respiratory diseases). The pharmacokinetics of inhaled and injectable insulins are comparable, apart from an appreciably faster absorption of the former and both show the same intra-individual variability. The total biodisponibility is definitely lower with the inhaled way but it is notably increased in smokers. These characteristics can vary according to the inhalation system used. A frequent induced cough, the increase in circulating anti-insulin antibodies and a potentially higher cost are not really determining obstacles. The indications will have to be clearly specified and the long-term inocuity of long term inhalation of such a mitogene especially in children and former smokers remains to be formally proven.


Mots clés : Insuline , Nébulisation , Absorption pulmonaire

Keywords: Insulin , Nebulisation , Pulmonary absorption


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 2

P. 209-222 - février 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cancers respiratoires professionnels
  • J.-C. Pairon, P. Andujar, M. Matrat, J. Ameille
| Article suivant Article suivant
  • Organisation de la réanimation en situation de pandémie de grippe aviaire
  • B. Guery, B. Guidet, S. Beloucif, D. Floret, C. Le Gall, P. Montravers, C. Chouaid, P.-H. Jarreau, B. Régnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.