Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Primary prophylaxis of esophageal variceal bleeding in cirrhosis - 03/06/08

Doi : 10.1016/j.gcb.2008.03.012 
P. Bellot, J.C. García-Pagán, J.G. Abraldes, J. Bosch
Hepatic Hemodynamic Laboratory and Centro de Investigación Biomédica en Red de Enfermedades Hepáticas y Digestivas (Ciberehd), Liver Unit, IMD, Hospital Clinic, IDIBAPS, University of Barcelona, C. Villarroel 170, 08036 Barcelona, Spain 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Variceal bleeding is a common and severe complication of liver cirrhosis. The risk of bleeding increases with the size of varices, red wheal marks and disease severity. Noninvasive tests are not accurate enough for the diagnosis of varices, so all patients with cirrhosis should be screened by endoscopy. Nonselective beta-blockers (propranolol, nadolol) are indicated for primary prophylaxis in patients with medium/large varices, and for those with small varices and red signs or advanced liver failure (Child C). In such patients, beta-blockers have been shown to reduce the risk of bleeding from 25 to 15%. There is no evidence to support using beta-blockers with nitrates or spironolactone. In patients with contraindication or intolerance to beta-blockers, endoscopic band ligations are indicated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’hémorragie digestive par rupture de varices œsophagiennes est une complication fréquente et grave au cours de la cirrhose. Le risque d’hémorragie est d’autant plus important que les varices sont de grande taille, qu’il existe des signes rouges endoscopiques et que l’insuffisance hépatique est sévère. Aucune méthode non invasive n’est aujourd’hui suffisante pour le diagnostic de varices et tous les patients atteints de cirrhose doivent bénéficier d’une surveillance endoscopique. Les bêtabloquants non cardiosélectifs (propranolol et nadolol) sont indiqués en prévention primaire chez les patients ayant des varices de stade II ou III et chez ceux ayant des varices de stade I avec signes rouges ou une insuffisance hépatique sévère (Child C). Chez ces malades, ils permettent de réduire le risque hémorragique de 25 à 15 % à deux ans. L’intérêt de l’association des bêtabloquants avec les dérivés nitrés ou la spironolactone n’est pas montré. En cas de contre-indication ou d’intolérance aux bêtabloquants le traitement endoscopique par ligature élastique est recommandé. Variceal bleeding is one of the most common and severe complications of liver cirrhosis. Even with the best medical care currently available, mortality from variceal bleeding remains around 15–20% [1]. Moreover, variceal bleeding often leads to deterioration of liver function, and may trigger other complications of cirrhosis such as bacterial infections and hepatorenal syndrome. The high morbidity–mortality associated with variceal bleeding emphasizes the need of effective preventative therapy [1, 2]. The present report reviews the established strategies for prevention of the first variceal bleeding.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 5P1

P. 532-540 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La linite plastique rectale primitive, une tumeur exceptionnelle
  • Z. Samlani-Sebbane, B. Eddafali, N. Guennoun, K. Krati
| Article suivant Article suivant
  • Grossesse et hypertension portale
  • L. d’Alteroche, J.-M. Perarnau, F. Perrotin, Y. Bacq

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.