Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolutioncomparée des potentiels évoqués visuels chez des enfantsnés à terme et prématurément - 03/06/08

Doi : JFO-11-2004-27-9-C1-0003-4266-101019-ART10 

G. Ruberto [1],

C. Redaelli [1],

S. Cataldo [1],

M. Bazzigaluppi [1],

C. Bertone [1],

A. Bianchi [1],

M. Imparato [1],

F. Strano [2],

P. E. Bianchi [1 et 4],

C. Tinelli [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Évolutioncomparée des potentiels évoqués visuels chez des enfantsnés à terme et prématurément

But del’étude : Comparer les potentiels évoquésvisuels par flash (fPEV) et pattern, aussi bien transitoires (pPEV-t)qu’en « steady state » (pPEV-ss), denouveau-nés prématurés avec ceux de nouveau-nésà terme et sains.

Matériel etméthodes : Nous avons examiné 29 enfantsprématurés (28-35 semaines d’âge gestationnel)et enregistré les fPEV, les pPEV-t et les pPEV-ss à diversesfréquences spatiales, à l’âge de trois moispost-natal, à trois mois d’âge corrigé, à huitmois d’âge post-natal et d’âge corrigé. Nousavons comparé ces résultats avec ceux obtenus en examinant92 bébés à terme à l’âge de 3 et8 mois.

Résultats : En ce qui concerne lepPEV-ss, les fréquences spatiales perçues étaient de2 C/d dans le groupe de 3 mois d’âge post-natal,> 2 C/d dans le groupe de 3 mois d’âgecorrigé et de 3 mois à terme. Dans le groupe de 8 moisd’âge post-natal et de 8 mois à terme, elles étaientsupérieures à 5 C/d. Les latences des fPEV (onde P1) etdes pPEV-t (onde P100) étaient de 192 ms et 207,9 msrespectivement, à l’âge de 3 mois post-natal ; de144 ms et 137,7 ms à 3 mois d’âgecorrigé ; de 126,3 ms et 124,1 ms à 8 moisd’âge post-natal ; de 112,7 ms et 112,5 ms à8 mois d’âge corrigé ; de 137,3 ms et110,1 ms à 3 mois à terme ; de 122,3 ms et100,5 ms à 8 mois à terme.

Discussion : Dans le groupe des prématurés de3 mois d’âge corrigé, les latences du fPEV sontsemblables à celles des nouveau-nés à terme ; cellesdu pPEV-t sont retardées à 3 et 8 mois. En ce qui concernele fPEV, les latences sont meilleures chez les prématurés de 8mois d’âge corrigé que chez les nouveau-nés àterme. Une meilleure performance par rapport aux nouveau-nés nésà terme a été relevée chez les sujets de 8 moisd’âge corrigé pour la stimulation pPEV-ss.

Conclusion : À 8 mois d’âgecorrigé, les prématurés récupèrent ladifférence relative au fPEV et au pPEV-ss, mais non celle relative aupPEV-t. Les différentes réponses correspondant auxdifférents types de potentiels évoqués visuelsutilisés suggèrent que des voies semblables se développenten temps légèrement différents.

Abstract

Compared progression of visual-evokedpotentials in preterm and term newborns

Purpose: To compare thedevelopment of the visual pathway in healthy preterm and full-term newbornsusing flash and patterned (both transient and steady-state) visual-evokedpotentials (fVEP, pVEP-t, pVEP-ss).

Patients and Methods:Twenty-nine preterm newborns (28–35 weeks gestational age) wereevaluated at four different times: at 3 months postnatal and corrected age, at8 months postnatal and corrected age. They were matched with 92 termnewborns tested at 3 and 8 months of life.

Results: The maximalperceived spatial frequencies in the groups were: 2 C/d at 3 monthspostnatal age, >2 C/d at 3 months corrected age and at3 months at term, between 3 and 5C/d, ≥5C/d at 8 monthscorrected age and at 8 months of life, respectively. The latencies of theP1 and P100 waves for the flash and the transient stimulation were,respectively, 192 ms and 207.9 ms at 3 months postnatal age,144 ms and 137.7 ms at 3 months corrected age, 126.3 ms and124.1 ms at 8 months postnatal age, 112.7 ms and 112.5 ms at8 months corrected age, 137.3 and 110.1 ms at 3 months of life;and 122.3 and 100.5 ms at 8 months of life.

Discussion:In the preterm infants of 3 gestational months, the latencies of the fVEP arecomparable to those of the 3-month-old full-term infants, although the pVEP-tlatencies are still delayed at 8 months. In the fVEP; however, we noted ashorter latency in the preterm infants at 8 months corrected age compared tothose of the full-term infants. This tendency inversion was also evidenced atthe steady-state stimulation.

Conclusions: As evidenced by ourresults, at 8 months of corrected age the preterm infants recovered the fVEPand pVEP-ss, but not the pVEP-t. Different results obtained with differentvisual-evoked stimulations suggest that similar neural pools are developed innot completely equal amounts of time.


Mots clés : Potentiels évoqués visuels , prématurés , voie visuelle

Keywords: Visual-evoked potentials , preterm newborns , visualpathway


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9-C1

P. 1031-1038 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Larétinopathie chez le porteur du trait drépanocytaire AS :mythe ou réalité ?
  • A. Fany, S. Boni, C. Adjorlolo, M.L. Toure Konan, K. Gbe, F. Coulibaly, R. Berete
| Article suivant Article suivant
  • Hémangiopéricytome des fosses nasalesrévélé par un épisode de dacryocystiteaiguë
  • F. Racoussot, D. Jourdel, P. Labalette, B. Maetz, C.A. Maurage, J. Darras, E. Lartigau, P. Hugues, J.-F. Rouland

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.