S'abonner

P1-10 - Facteurs associés à la mortalité par COVID-19 : approche territoriale, Wallonie, Belgique - 08/07/24

Doi : 10.1016/j.jeph.2024.202654 
M. Merckling 1, R. Ntangu Nsinga 1, C. Massot 1
1 Observatoire de la santé du Hainaut, Belgique 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

Les caractéristiques sociodémographiques et économiques (CSE) d'une population ont un impact fort sur la mortalité toutes causes. Le diabète est identifié comme facteur aggravant du COVID-19. L’étude cherche à savoir si les mêmes facteurs influencent la mortalité totale et celle due au COVID-19 au niveau des populations.

Méthode

Les indices comparatifs de mortalité (ICM) toutes causes (période 2015-2019) et par COVID-19 (2020) sont calculés à l’échelle communale à partir des données de Statbel, avec la Wallonie comme population de référence. L'association des ICM avec les densités de population, les revenus médians, les parts de population étrangère et les prévalences de diabète des périodes correspondantes sont analysées par régressions linéaires bivariées et multivariées. L'association entre l'ICM COVID-19 et l'ICM toutes causes prépandémiques est également étudiée.

Résultats

Dans les régressions linéaires bivariées, l'ICM toutes causes 2015-2019 est associé négativement au revenu médian (R2=0,30 ; p<0,001) et positivement à la prévalence du diabète (R2=0,12 ; p<0,001). En 2020, les mêmes facteurs sont liés à l'ICM COVID-19 (respectivement : R2=0,08 ; p<0,001 et R2=0,16 ; p<0,001). Une analyse multivariée confirme l'association de ces facteurs à la mortalité. L'hétéroscedasticité de la densité empêche son analyse. Aucune analyse ne montre un lien entre mortalité et proportion de population étrangère. L'ICM COVID-19 est également associé avec l'ICM toutes causes 2015-2019 (R2=0,16 ; p<0,001) avec un coefficient beta de 1,34 (IC95 0,96-1,72).

Conclusion

La mortalité par COVID-19 fut plus élevée dans les zones qui connaissaient préalablement une forte mortalité. Au niveau populationnel, la prévalence du diabète et le revenu médian sont associés à la fois à la mortalité totale prépandémique et à la mortalité par COVID-19.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Mortalité, COVID-19, Inégalités sociales de santé



© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° S3

Article 202654- juillet 2024 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.