Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réaction frissons-hyperthermie et transfusion de concentrés plaquettaires standard : étude prospective - 01/01/03

Doi : 10.1016/S1246-7820(03)00034-X 

B.  Houissa * ,  S.  Abdelkefi,  M.  Bouslama,  M.  Zaeir,  T.  Chakroun,  L.  Ghachem,  S.  Yacoub*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La réaction frissons-hyperthermie (RFH) représente la complication transfusionnelle immédiate la plus fréquente lors des transfusions plaquettaires. Notre étude prospective a eu pour objectif d'étudier la fréquence des différents incidents immédiats et en particulier la fréquence et l'étiologie de la RFH, observés lors de la transfusion de concentrés plaquettaires standard (CPS). En cas de RFH, le bilan étiologique a comporté : une culture bactériologique des CPS impliqués, une hémoculture et une recherche des anticorps anti-HLA (technique de microlymphocytotoxicité) chez les patients. Durant la période de cette étude, 34 patients ont été suivis lors de 74 épisodes transfusionnels. Dix incidents immédiats ont été notés ; RFH : n = 8, érythème-urticaire : n = 1 et nausées-vomissements : n = 1. La RFH a été observée chez 6 patients ayant reçu 56 CPS.

Le bilan étiologique de cette réaction a révélé : la présence d'un anticorps anti-HLA chez un seul patient, l'absence de contamination bactérienne aussi bien chez les patients que dans les CPS incriminés et l'augmentation du risque de l'apparition de la RFH en fonction de l'âge des CPS transfusés. En effet, nous avons noté une différence très significative entre la moyenne d'âge des CPS impliqués et celle des CPS non impliqués (p = 0,0028). En conclusion, la RFH est un incident assez fréquent observé lors de la transfusion de CPS. L'étiologie de cette réaction demeure inconnue dans la majorité des cas. Des études plus approfondies seraient nécessaires pour mieux comprendre les mécanismes sous-jacents à l'origine de la RFH.

Mots clés  : Plaquettes ; Réaction transfusionnelle ; Frissons-hyperthermie.

Abstract

Fever-shivers reaction (FSR) is the most frequent transfusion immediate incident related to platelet transfusions. The aim of our prospective study was to assess the frequency of the different immediate incidents, especially the frequency and the causes of the FSR, observed during the transfusion of standard platelet concentrates (SPC). For each FSR, analysis of causes included: a bacterial culture of the implicated SPC, a blood culture and HLA antibody screening (lymphocytotoxicity assay) among the patients. In the study period, 34 patients were followed during 74 transfusions. Ten immediate incidents were noted; FSR: N = 8, erythema-urticaria: N = 1 and nausea-vomit: N = 1. The FSR was observed in 6 patients who received 56 SPC. Analysis of causes of this reaction revealed that: HLA antibodies were present in one patient; bacterial contamination was not found neither among the patients nor in the implicated SPC, and the risk of the FSR occurrence rose with increased storage time of the SPC transfused. Indeed, a significant difference was noted between the mean age of the SPC implicated in the FSR and the mean age of those not implicated (P = 0,0028). In conclusion, the FSR is a frequent incident observed during SPC transfusions. In the majority of cases, the cause of this reaction was not identified. Further studies will be necessary to better understand the physiological mechanisms of the FSR.

Mots clés  : Platelets ; Transfusion reaction ; Fever-shivers.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 10 - N° 4

P. 271-274 - septembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Notre revue a plus que doublé son facteur d'impact en 2002 !
  • P. Rouger
| Article suivant Article suivant
  • In vitro quality control of red blood cell concentrates outdated in clinical practice
  • Robert Zimmermann, Daniela Heidenreich, Volker Weisbach, Jürgen Zingsem, Bernd Neidhardt, Reinhold Eckstein

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.