Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mon expérience du GDx VCC - 28/10/08

Doi : JFO-07-2008-31-6-0181-5512-101019-200810091 

P. Germain

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Mon expérience du GDx VCC

L’utilisation du GDx permet de quantifier la perte en fibres visuelles par une technique de polarimétrie par balayage laser. Comme pour tout examen d’imagerie dans le glaucome, les données obtenues doivent être confrontées aux autres éléments cliniques ainsi qu’au champ visuel. Par une approche quantitative de l’atteinte structurelle de la neuropathie glaucomateuse, le GDx est devenu une aide utile dans la prise en charge des patients avec une hypertonie oculaire (HTO) et un glaucome débutant ou avancé. Les principes techniques et de réalisation de cet examen ainsi que ses limitations doivent être connus afin d’utiliser cet appareil de la manière la plus efficace possible dans la prise en charge des patients avec une HTO ou un glaucome.

Abstract

My experience with GDx VCC

GDx VCC can quantify the retinal nerve fiber layer using a scanning laser polarimetry technique. Like other imaging techniques in glaucoma, the results should be carefully evaluated and correlated to the clinical evaluation and the visual field. With a quantitative approach of the structural changes observed in glaucomatous optic neuropathy, the GDx has become a powerful tool in the management of patients with ocular hypertension (OHT) as well as early and advanced glaucoma. The technical principles of this device and its limitations should be well known so that it is used effectively in the management of patients with OHT and glaucoma.


Mots clés : Glaucome , hypertonie oculaire , GDx VCC , diagnostic , suivi , atteinte structurelle

Keywords: Glaucoma , ocular hypertension , GDx VCC , follow-up , diagnosis


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 6-C2

P. 19-23 - juillet 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mon expérience de l’OCT de segment postérieur pour le dépistage et le suivi objectif du glaucome
  • A. Lefrançois
| Article suivant Article suivant
  • Que penser des résultats d’exploration par IRM des patients atteints de glaucome ?
  • M.-T. Iba-Zizen, A. Istoc, E.-A. Cabanis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.