Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le rôle joué par les événements stressants sur la transmission intergénérationnelle de l’attachement - 24/12/08

Doi : 10.1016/j.erap.2008.08.002 
M.-J. Béliveau a, , b , E. Moss b
a Clinique de la Petite-Enfance, hôpital Rivière-des-Prairies, 7070, boulevard Perras, Montréal, Québec H1E 1A4, Canada 
b Université du Québec à Montréal, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les liens entre les modèles opérants internes (MOI) maternels d’attachement (projectif de l’attachement adulte : AAP) [George, C., West, M., Pettem, O., 1997. Adult attachment projective: protocol and classification scoring system. Manuscrit non publié. Mills College, Californie], la relation d’attachement d’enfants de cinq ans (procédure de séparation–réunion [Cassidy, J., Marvin, R. S., 1992. Attachment organization in preschool children: procedures and coding manual. Manuscrit non publié. MacArthur Working Group on Attachment ; Dev Psychol 24 (1988) 415–526] et les événements stressants furent examinés chez 119 dyades. Une convergence pour la transmission comparable à celle rapportée par la littérature [Psychol Bull 117(3) (1995) 387–403] fut trouvée (76 % pour la sécurité, kappa=0,53 ; p<0,001). De plus, les mères non résolues ayant un enfant désorganisé–contrôlant ont rapporté plus d’événements stressants (F [3, 106]=4,70 ; p<0,01). Les résultats indiquent la pertinence d’étudier les facteurs provenant du contexte élargi dans lequel interagit la dyade mère–enfant [van IJzendoorn, M.H., Bakermans-Kranenburg, M.J., 1997. Intergenerational transmission of attachment: a move to the contextual level. In: Atkinson et, L., Zucker, K.J. (Eds.), Attachment and Psychopathology. The Gilford Press, New York, pp. 135–170] et soutiennent la validité du AAP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Associations between maternal internal working models (IWM) (adult attachment projective: AAP) [George, C., West, M., Pettem, O., 1997. Adult attachment projective: protocol and classification scoring system. Manuscrit non publié. Mills College, Californie], preschool child attachment (separation–reunion procedure) [Cassidy, J., Marvin, R. S., 1992. Attachment organization in preschool children: procedures and coding manual. Manuscrit non publié. MacArthur Working Group on Attachment; Dev Psychol 24 (1988) 415–526] and stressful life-events were examined in 119 dyads. A convergence for transmission similar to what has been reported in the literature [Psychol Bull 117(3) (1995) 387–403] was found (76% for security, kappa=0.53; p<0.001). Moreover, unresolved mothers with disorganized–controlling children reported more stressful life-events (F [3, 106]=4.70; p<0.01). The present study therefore indicates the importance of including contextual factors [van IJzendoorn, M.H., Bakermans-Kranenburg, M.J., 1997. Intergenerational transmission of attachment: a move to the contextual level. In: Atkinson et, L., Zucker, K.J. (Eds.), Attachment and Psychopathology. The Gilford Press, New York, pp. 135–170] to better understand attachment transmission and offer support for the validity of the AAP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Attachement, Transmission intergénérationnelle, Préscolaire, Événements stressants

Keywords : Attachment, Intergenerational transmission, Preschool, Stressful events


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 59 - N° 1

P. 47-58 - janvier 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs de stress et burnout chez les enseignants de l’école primaire
  • P.A. Genoud, F. Brodard, M. Reicherts
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de deux stratégies de régulation émotionnelle : la suppression expressive et la réévaluation cognitive
  • V. Christophe, P. Antoine, T. Leroy, G. Delelis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.