Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traumatismes sonores aigus - 19/02/09

[20-185-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0351(09)36157-7 
J.-B. Nottet a, , A. Moulin b, A. Crambert a, D. Bonete a, A. Job c
a Service ORL et Chirurgie cervico-faciale, Hôpital d'Instruction des Armées Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69275 Lyon cedex 03, France 
b UMR CNRS 502 Explorations fonctionnelles ORL, Pavillon U, Hôpital Edouard Herriot, Place d'Arsonval, 69437 Lyon cedex 03, France 
c Centre de recherches du service de santé des Armées, 24, avenue des Maquis du Grésivaudan, BP 87, 38702 La Tronche cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Oto-rhino-laryngologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les traumatismes sonores aigus résultent de l'exposition brutale de la cochlée à une pression acoustique excessive, dépassant ses capacités de tolérance. Que ce soit par bruits impulsionnels ou par bruits continus de courte durée, les atteintes auditives induites peuvent être définitives, même pour une exposition unique et isolée. Les lésions cochléaires engendrées par les traumatismes sonores aigus sont à la fois mécaniques et métaboliques et, selon la quantité d'énergie ayant pénétré dans l'oreille interne, les atteintes auditives peuvent être réversibles, avec élévation temporaire des seuils, ou irréversibles, avec perte auditive définitive. La symptomatologie clinique est assez stéréotypée, associant acouphènes, hypoacousie et hyperacousie douloureuse. L'importance de la perte auditive constatée lors du premier examen est toujours à interpréter en fonction du délai écoulé depuis le traumatisme sonore aigu, car les chances de récupération diminuent à mesure que l'on s'éloigne de l'accident initial. Dans les premières heures suivant le traumatisme sonore aigu, les otoémissions acoustiques semblent avoir une plus grande valeur pronostique que l'audiométrie tonale, spécialement en ce qui concerne l'évolution des acouphènes. La précocité de prise en charge reste un principe essentiel, la récupération des seuils auditifs étant d'autant plus grande que le traitement est institué rapidement après l'accident. De nombreuses thérapeutiques sont proposées, avec une place privilégiée pour la corticothérapie. Le respect des mesures de protection auditive individuelle lors d'activités à risque reste la meilleure prévention de ces accidents cochléaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bruit, Bruit impulsionnel, Surdité liée au bruit, Acouphènes, Traumatisme sonore


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.