Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractérisation des perturbations du flux de LCS dans l’aqueduc du mésencéphale par IRM–CP à la phase aiguë de l’hémorragie méningée - 16/03/09

Doi : 10.1016/j.neurad.2008.07.004 
G. Saliou a, , e , O. Balédent b, P. Lehmann a, G. Paradot d, C. Gondry-Jouet c, R. Bouzerar b, G. Devisme c, M. Theaudin a, H. Deramond c, D. Le Gars d, M.-E. Meyer b, J.-N. Vallée c
a Service de neurologie, hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Kremlin-Bicêtre cedex, France 
b Service de médecine nucléaire et traitement de l’image médicale, hôpital Nord, 2, place Victor-Pauchet, 80054 Amiens cedex 1, France 
c Service de neuroradiologie, hôpital Nord, 2, place Victor-Pauchet, 80054 Amiens cedex 1, France 
d Service de neurochirugie, hôpital Nord, 2, place Victor-Pauchet, 80054 Amiens cedex 1, France 
e Laboratoire de neurosciences fonctionnelles et pathologies (UMR CNRS 8160), France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objet

Déterminer le mécanisme de survenue d’une hydrocéphalie aiguë (HCA) au décours de l’hémorragie subarachnoïdienne (HSA), à travers une analyse du flux de liquide cérébrospinal (LCS) dans l’aqueduc du mésencéphale par IRM de contraste de phase (IRM–CP).

Méthode

Une étude prospective par IRM–CP chez 33 patients présentant une HSA, a été effectuée à la phase aiguë (<48heures) et a permis de mesurer le flux (i.e. stroke volume [SV]) de LCS dans l’aqueduc du mésencéphale. La survenue d’une HCA, mesurée par l’index bicaudé, a été comparée avec les données de flux.

Résultats

Chez 27 des 33 patients, parmi lesquels 11 présentaient une HCA, l’analyse du flux de LCS a été possible. Ces 11 patients présentaient tous une modification du SV dans l’aqueduc. Trois patients présentaient un SV nul caractérisant une HCA non communicante par obstruction de l’aqueduc. Huit patients présentaient un SV augmenté caractérisant une HCA communicante par conservation de l’écoulement du LCS dans l’aqueduc. Tous les patients avec un SV normal n’ont pas développé d’HCA. L’hémorragie intraventriculaire était corrélée à la survenue d’une HCA, de type communicant (aqueduc non obstrué) dans 70 % des cas.

Conclusion

L’HSA peut entraîner des modifications hydrodynamiques dans l’aqueduc du mésencéphale. l’HCA aiguë est de type communicant dans la majorité des cas, même quand il existe une hémorragie intraventriculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Determining acute intracranial hydrodynamic changes after subarachnoid hemorrhage through an analysis of the CSF stroke volume (SV) as measured by phase-contrast MRI (PC–MRI) in the mesencephalon aqueduct.

Method

A prospective study was performed in 33 patients with subarachnoid hemorrhage. A PC–MRI imaging study was performed n the acute phase (<48hours). CSF flow was measured in the aqueduct. The appearance of acute hydrocephalus (HCA) was then compared with data on CSF flow, and the location of the intraventricular and perimesencephalic bleeding.

Results

CSF analysis was performed on 27 patients, 11 of whom presented with an acute HCA. All 11 patients had an abnormal SV in the aqueduct: patients with a communicating HCA had an increased SV (n=8); and patients with a noncommunicating HCA had a nil SV (n=3). Patients with a normal SV in the aqueduct did not develop an acute HCA. Intraventricular bleeding significantly led to HCA (P=0.02), which was of the communicating type in 70% of cases.

Conclusion

Subarachnoid hemorrhage leads to intracranial CSF hydrodynamic modifications in the aqueduct in the majority of patients. CSF flow can help us to understand the mechanism of the appearance of acute HCA. Indeed, hydrocephalus occurred — of the communicating type in most cases — even in the presence of intraventricular bleeding.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hydrocéphalie aiguë, Hémorragie subarachnoïdienne, IRM en contraste de phase, Liquide cérébrospinal

Keywords : Acute hydrocephalus, Subarachnoid hemorrhage, Phase-contrast MRI, Cerebrospinal fluid


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 1

P. 41-47 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Brain 1H-MR spectroscopy in clinical neuroimaging at 3T
  • P. Jissendi Tchofo, D. Balériaux
| Article suivant Article suivant
  • Postictal deficit mimicking stroke: Role of perfusion CT
  • K. Masterson, M.I. Vargas, J. Delavelle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.