Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Trouble cognitif léger ou maladie d’Alzheimer au stade prédémentiel ? - 27/03/09

Doi : RN-111-2002-158-10-0035-3787-101019-art4 

M. Sarazin [1],

B. Dubois [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Mild Cognitive Impairment or pre-demential Alzheimer’s disease?

The concept of Mild Cognitive Impairment (MCI) is proposed to define a state of cognition where the deficiency is greater than expected for a subject’s age and socio-cultural background, but not sufficiently severe to satisfy the criteria of nosographic classifications of dementia. The concept of MCI cannot provide an etiological diagnosis but can be useful for recognizing and following patients with mild impairment. It raises the question of early diagnosis of Alzheimer’s disease. The risk of progression to dementia is greater in patients with MCI, particularly those whose memory is the only domain involved – “amnesic MCI”. Patients with amnesic MCI can be distinguished from those with MCI with multiple domains slightly impaired or non-amnesic MCI where only one domain (language, visual-spatial…) other than memory is involved. Depending on the type of deficiency, amnesic MCI may progress to different types of disease states.

At the early stage of pure memory impairment, a distinction should be made between Alzheimer-related memory disorders and those related to another neurological conditions or the brain aging process. The question is whether the diagnosis of Alzheimer’s disease can be made at this stage. Biological markers and brain imaging provide useful information, but these diagnostic tools remain imprecise and have not been validated for routine use. The process of diagnosis must therefore focus on an analysis of the cognitive impairment. The predementia phase of Alzheimer’s disease is characterized by a progressive “hippocampal” decline in memory, sometimes associated with impaired execution. A careful analysis of the cognitive impairment helps identify “hippocampal amnesia syndrome” suggestive of the diagnosis of Alzehimer’s disease.


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 158 - N° 111

P. 30-34 - novembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mild Cognitive Impairment : données de l’imagerie
  • J. Touchon, F. Portet
| Article suivant Article suivant
  • Le déclin cognitif modéré ou le mild cognitive impairment (MCI) : perspectives thérapeutiques
  • H. Allain, D. Bentue-Ferrer, S. Belliard, J.-M. Reymann, M. Djemaï, M. Merienne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.