Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fractures de l'extrémité supérieure du radius - 01/01/02

[44-326]
Philippe Massin : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Laurent Hubert : Praticien hospitalier
Service de traumatologie 
Jean-Louis Toulemonde : Praticien hospitalier, service des urgences
Centre hospitalier universitaire d'Angers, 4, rue Larrey, 49033 Angers cedex 01 France
fr

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les fractures de l'extrémité supérieure du radius affectent la tête radiale et peuvent compromettre la stabilité du coude lorsqu'elles détruisent la totalité de la cupule radiale. Elles nécessitent un traitement chirurgical dont le but est de reconstituer la console externe, par ostéosynthèse exacte dans la majorité des cas. Lorsque la synthèse n'est pas possible, le traitement dépend de l'existence de lésions associées du plan ligamentaire interne et/ou de l'apophyse coronoïde. Si celles-ci existent, les lésions osseuses associées doivent être réparées et une prothèse de tête radiale est indiquée pour restituer la stabilité du coude. La tendance actuelle est d'utiliser des prothèses métalliques, plus résistantes sur le plan mécanique. Si la fracture de la cupule radiale est isolée et non synthésable, une résection peut être effectuée. Cette opération donne de bons résultats à long terme à condition qu'il n'y ait pas de lésions associées déstabilisantes. La complication principale de ces fractures est la raideur post-traumatique du coude. Il est donc essentiel de toujours associer le traitement chirurgical à une rééducation immédiate et de proscrire toute immobilisation plâtrée, même de courte durée.



Mots-clés : fracture tête radiale, instabilité du coude, raideur post-traumatique du coude, arthroplastie tête radiale, ostéosynthèse tête radiale

Plan

fr

© 2002  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Fractures de l'extrémité inférieure de l'humérus chez l'enfant
  • C. Dana, S. Pannier
| Article suivant Article suivant
  • Fractures de l'extrémité supérieure de l'ulna chez l'adulte
  • Philippe Massin, Laurent Hubert, Jean-Louis Toulemonde

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.