Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Retinal microvascularisation abnormalities and cardiovascular risk - 16/06/09

Doi : 10.1016/j.acvd.2009.02.008 
Léa Mimoun a, , Pascale Massin b, Gabriel Steg a
a Inserm U-698, université Paris-VII, CHU Bichat, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75877 Paris cedex 18, France 
b Service d’ophtalmologie, université Paris-VII, CHU Lariboisière, AP–HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

The progress of retinal imaging techniques has made retinal microvascular circulation easier to study. A number of observational studies were conducted to characterise the different abnormalities encountered and to determine the factors contributing to their onset. Three lesion groups were highlighted, including reduced arteriolar diameter, venular dilatation and retinopathy lesions. Retinal arteriolar narrowing signals the presence of hypertension (current or old) and the risk of hypertension onset. A genetic factor was implicated in this relationship. Venular dilatation and retinopathy correlate with the presence of diabetes, obesity and metabolic disorders. This association appears to be mediated partly by the presence of endothelial dysfunction and inflammation. The relationship between these abnormalities and cardiovascular risk was also studied in a number of longitudinal studies: the presence of retinal microvascular abnormalities is related with an increased risk of cardiovascular morbidity and mortality predominantly in individuals under the age of 75. More specifically, retinopathy is correlated with the presence of cerebral white matter lesions detected by MRI, an increased stroke risk and deterioration in cognitive function. On the cardiovascular level, a correlation was demonstrated between diminished coronary reserve, increased coronary calcifications observed by CT scan, coronary morbidity and mortality, and risk of heart failure. New techniques of retinal imaging, such as laser Doppler flowmetry, are still undergoing assessment and will help further to clarify these correlations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La microvascularisation rétinienne grâce au progrès des techniques d’imagerie rétinienne, peut être facilement étudiée. De nombreuses études observationnelles ont été réalisées afin de caractériser les différentes anomalies retrouvées et déterminer les facteurs favorisant leur apparition. Trois groupes de lésions sont mis en evidence : réduction du diamètre artériolaire, dilatation veineuse et lésions de rétinopathie. La diminution du diamètre artériolaire signe la présence d’HTA (actuelle ou ancienne) mais également le risque de survenue d’HTA. Il a été montré l’implication d’un facteur génétique dans cette relation. La dilatation veineuse et la rétinopathie sont, elles, corrélées à la présence de diabète, d’obésité, de syndrome métabolique. Cette association semble être médiée en partie par la présence de dysfonction endothéliale et d’inflammation. La relation entre ces anomalies et le risque cardiovasculaire a également été étudiée dans de nombreuses études longitudinales : la présence d’anomalies de la microvascularisation rétinienne est corrélée, de façon prédominante chez les personnes de moins de 75 ans, à une augmentation du risque de morbimortalité cardiovasculaire. De manière plus spécifique, au niveau cérébral, la rétinopathie est corrélée avec : la présence d’anomalies de la substance blanche à l’IRM, une augmentation du risque d’AVC et de détérioration des fonctions cognitives. Au niveau cardiovasculaire, il a été montré une corrélation avec une diminution de la réserve coronaire, une augmentation des calcifications coronaires au scanner, de morbimortalité coronarienne et d’insuffisance cardiaque. De nouvelles techniques comme la fluxmétrie à laser Doppler sont en cours d’évaluation et permettront peut-être de mieux préciser ces corrélations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Stroke, Cardiovascular diseases, Coronary diseases, Microcirculation

Mots clés : Maladies cardiovasculaires, Risques coronaires, Microcirculation


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 5

P. 449-456 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • New trends in treatment of hypertrophic cardiomyopathy
  • Albert A. Hagège, Michel Desnos
| Article suivant Article suivant
  • Deadly soft plaque detected by coronary multislice computed tomography
  • Nicolas Mansencal, Jean-François Paul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.