Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Métastase orbitaire d’un mélanome malin cutané - 23/06/09

Doi : 10.1016/j.jfo.2009.04.008 
F. Ben Hadj Hamida , M. Fezani, H. Ben Amor, F. Krifa, L. Chaabani, W. Khalfallah, S. Yacoubi, N. Ben Rayana
Service d’ophtalmologie, Centre hospitalo universitaire Farhat Hached, Hached Avenue Ibn El Jazzar 4000, Sousse Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Nous rapportons le cas d’une patiente ayant présenté une métastase orbitaire unilatérale d’un mélanome cutané, et analysons les aspects cliniques, les difficultés diagnostiques de ces métastases, ainsi que leur pronostic.

Observation

Une femme, agée de 70 ans, consulta pour une exophtalmie unilatérale droite associée à une baisse de la vision. L’examen clinique a montré une acuité visuelle à 2/10e, une exophtalmie axile, non réductible, et au fond d’œil, une atrophie papillaire sectorielle temporale. La tomodensitométrie (TDM) orbito-cérébrale a montré une masse intra-orbitaire de double tonalité, arrondie et bien limitée, refoulant le nerf optique et effaçant les limites du muscle droit externe. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) orbitaire a mis en évidence une masse intra-conale fusiforme de signal hétérogène en T1 et T2, se rehaussant intensément et de façon hétérogène après injection de Gadolinium. Par ailleurs, la patiente présentait des troubles respiratoires. Une TDM thoracique a été réalisée et a montré un aspect de métastases en « lâcher de ballons ». La reprise de l’interrogatoire avec la famille a mis en évidence l’existence d’un mélanome cutané du pied gauche opéré dix ans auparavant. Le diagnostic de métastases disséminées de mélanome cutané a été retenu. La patiente est décédée dans le mois qui a suivi.

Discussion

Le mélanome cutané est une cause rare de métastase orbitaire. Le diagnostic est souvent aisé, devant une histoire bien connue de la tumeur primitive, mais peut rester longtemps incertain. L’intervalle moyen d’apparition de la métastase orbitaire est de 65,5 mois. La survie des patients au stade tardif de la maladie, présentant une métastase orbitaire est de 5,5 à 8,4 mois et dépend essentiellement des autres localisations. Plusieurs thérapeutiques ont été étudiées : la chirurgie, la chimiothérapie et surtout la radiothérapie externe, mais elles restent toutes palliatives.

Conclusion

Le mélanome malin cutané métastasé dans l’orbite est rare, se produisant généralement chez des patients qui présentent des métastases disséminées au stade tardif de la maladie avec une espérance de vie ne dépassant pas une année.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

We report the case of a patient presenting with a one-sided orbital metastasis from a cutaneous melanoma, and analyze clinical features, diagnostic difficulties and prognosis of such metastasis.

Case report

We report the case of a woman aged 70 years, who presented with a right one-sided proptosis associated to a decrease of the vision. The clinical features were: visual acuity at 2/10, an axile proptosis and a papillary sectorial temporal atrophy. The computed tomography (CT) disclosed an intraorbital mass with double tonality, rounded and well limited driving back the optic nerve and erasing the limits of the lateral rectus muscle. The orbital magnetic resonance imaging (MRI) showed an intra-conal fusiform mass with an heterogeneous signal in T1 and T2, heightening intensely and heterogeneously after the injection of Gadolinium. Otherwise, the patient presented with an associated respiratory failure, and thoracic CT has disclosed diffuse metastases. It was then noted that a cutaneous melanoma of the left foot had been operated ten years before. The patient died during the following month.

Discussion

The cutaneous melanoma is a rare cause of orbital metastasis. The diagnosis is often easy, when a primitive tumor is known, but it remains uncertain for a long time.

Conclusion

Orbital metastases from cutaneous melanoma are rare, generally occurring at the late stage of the disease with a life expectancy not passing one year.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Exophtalmie, Métastase orbitaire, Mélanome malin

Keywords : Proptosis, Orbital metastasis, Malignant melanoma


Plan


 Communication affichée lors du 114e congrés de la Société française d’ophtalmologie en mai 2008.


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 6

P. 425-429 - juin 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Occlusion veineuse rétinienne et syndrome d’apnée du sommeil
  • G. Leroux les Jardins, A. Glacet-Bernard, S. Lasry, B. Housset, G. Coscas, G. Soubrane
| Article suivant Article suivant
  • Apport de l’angiographie au vert d’indocyanine dans la rétinopathie drépanocytaire
  • J.W. Diallo, D. Kuhn, P. Haymann-Gawrilow, G. Soubrane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.