Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Dissections aortiques - 01/01/96

[32-211-A-10]
Didier Revel : Professeur des Universités, praticien hospitalier, service d'imagerie
Marguerite Perinetti : Praticien hospitalier, service d'échographie
Michel Amiel : Professeur des Universités, praticien hospitalier, service d'imagerie
Hôpital cardiovasculaire, BP Lyon-Montchat, 69394  Lyon cedex 3 France
Pierre Loubeyre : Praticien hospitalier
Service d'imagerie, centre hospitalier Lyon-Sud France
Philippe Douek : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Service d'imagerie, hôpital de la Croix-Rousse,  Lyon  France
Gilles Genin : Praticien hospitalier
Service d'imagerie, hôpital d'Annecy, 74100  Annecy  France
fr

Article en cours de réactualisation

Résumé

Les dissections aortiques représentent la plus grave des affections vasculaires, et revêtent le plus souvent un caractère d'urgence dans leurs formes aiguës . La dissection se définit par un clivage longitudinal et circonférentiel de la média aortique avec création d'un faux chenal et irruption de sang dans cette néolumière aortique, les deux lumières aortiques, le vrai et le faux chenal, étant séparées par la membrane intimale. Au cours de l'histoire naturelle de cette maladie, il faut d'emblée distinguer deux formes différentes quant à leurs présentations cliniques, leurs évolutions, et de ce fait, quant aux stratégies diagnostique et thérapeutique à mettre en oeuvre : la forme aiguë observée dans les 2 premières semaines et les formes subaiguës et/ou chroniques observées après la deuxième semaine [56]. En effet, d'après Hirst et coll [38], 75 % des dissections ont un pronostic fatal au cours des 2 premières semaines, alors qu'après la deuxième semaine, le pronostic vital est plus favorable.

Pendant de nombreuses années, l'aortographie, en particulier en radiocinéma 35 mm sur le mode biplan, a été la seule méthode de diagnostic efficace chez les patients suspectés de dissections aortiques (DA). Cependant, plus récemment, la tomodensitométrie (TDM), l'échocardiographie, en particulier réalisée par voie transoesophagienne (ETO) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) ont été proposées comme des techniques d'imagerie pertinentes pour le diagnostic de la dissection aortique. Alors que l'aortographie a été longtemps considérée comme la technique de référence « gold standard » dans ce domaine, l'exploration des dissections aortiques relève aujourd'hui de technique moins invasive telle l'échographie et en particulier l'ETO, la TDM et l'IRM.

Plan

fr

© 1996  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Imagerie interventionnelle de l'aorte thoracique
  • H. Rousseau, F. Mokrane, O. Meyrignac, B. St Lebes, P. Revel Mouroz, C. Boissie, C. Cron, B. Leobon, P. Otal
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie diagnostique et thérapeutique des artères rénales et de l'hypertension rénovasculaire
  • P. Gilbert, J. Vanoverschelde, A. Bessissow, G. Soulez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.