Médecine

Paramédical

Autres domaines


Étude comparative de la morbidité maternofœtale immédiate des extractions par spatules de Thierry et par ventouses - 18/11/09

Doi : 10.1016/j.jgyn.2009.09.015 
S. Vanlieferinghen, G. Girard, L. Mandelbrot
Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Louis-Mourier, AP–HP, université Paris-Diderot, 178, rue des Renouillers, 92700 Colombes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Comparer la morbidité maternelle et fœtale immédiate des spatules de Thierry et de la ventouse obstétricale.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective monocentrique de tous les accouchements par spatules ou par ventouses entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2007 à la maternité du CHU Louis-Mourier à Colombes.

Résultats

Il y a eu 385 extractions par ventouses (39,5 %) et 332 extractions par spatules (34,0 %) sur 6941 accouchements. Les conditions de pose de l’instrument étaient comparables entre les deux groupes (indication, niveau de présentation, durée des efforts expulsifs). Le taux d’épisiotomie était plus élevé dans le groupe spatules (80,3 % versus 54,8 %, p<0,0001), contrairement au taux de déchirures périnéales simples (18,8 % versus 35,2 %, p<0,0001). Il n’a pas été observé de différence significative en termes de déchirures périnéales compliquées (2,1 % versus 0,7 %, respectivement, p=0,31). Les résultats néonataux sont également comparables entres les deux groupes (Apgar à 5minutes<7 dans 0,3 % versus 1,8 %, respectivement, p=0,75).

Conclusion

Au total, les résultats sont globalement comparables entre extraction par spatules et par ventouse que ce soit pour la mère ou l’enfant. Nous n’avons pas mis en évidence dans notre série de bénéfice néonatal des spatules. L’extraction par ventouse est, en revanche, associé à un plus faible taux d’épisiotomies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To compare short-term maternal and fetal morbidities between Thierry’s spatules and the vacuum extractor.

Material and methods

A retrospective study of all assisted vaginal deliveries using spatules or the vacuum extractor between January 1, 2005 and December 31, 2007 in a single, university hospital maternity.

Results

There were 385 deliveries with the vacuum extractor and 332 with spatulas, among a total number of 6941 deliveries. The obstetrical conditions did not differ between the two groups (indication, level or type of presentation, duration of the second stage before extraction). The rate of episiotomy was higher in the spatules than in the vacuum extractor group (80.3 % vs 54.8 %, p<0.0001), whereas there was a lower rate of first-to-second degree perineal lacerations (18.8 % vs 35.2 %, p<0.0001). There was no statistically significant difference in the rate of third-to-fourth degree perineal lacerations (2.1 % vs 0.7 %, respectively, p=0.31). Neonatal outcomes did not differ significantly between the two groups (5-minute Apgar score<7 in 0.3 % vs 1.8 %, respectively, p=0.75).

Conclusion

There were few differences in maternal and neonatal outcomes according to the type of instrument used, except for a lower episiotomy rate with vacuum extraction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Extraction instrumentale, Spatules de Thierry, Ventouse obstétricale, Épisiotomie, Déchirure vaginale

Keywords : Operative vaginal delivery, Thierry’s spatules, Vacuum extractor, Episiotomy, Perineal laceration


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 8

P. 648-654 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Morbidité materno-fœtale liée à l’extraction instrumentale par spatules de Teissier. Étude comparative à la ventouse obstétricale de type Minicup®
  • Z. Aouar, R. Ramanah, M. Mangin, F. Leung, B. Mulin, L. Courtois, S. Cossa, R. Maillet, D. Riethmuller
| Article suivant Article suivant
  • Évolution de la mortalité maternelle dans une maternité tunisienne de niveau 3 entre 1998 et 2007
  • D. Chelli, K. Dimassi, B. Zouaoui, E. Sfar, H. Chelli, M.B. Chennoufi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.