Médecine

Paramédical

Autres domaines


Rhinophyma chez un noir - 04/12/09

Doi : 10.1016/j.stomax.2009.03.009 
K.C. Allah , H. Kossoko, S. Yéo, M. Richard Kadio, V. Assi Djè Bi Djè
Service de chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique, chirurgie de la main et de brûlologie, CHU de Treichville, 01 BP V3 Abidjan 01, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le rhinophyma est une hypertrophie nasale progressive et irrégulière, consécutive à une hyperplasie et une fibrose des glandes sébacées et des tissus mous environnants. Son étiologie est inconnue. Les conséquences psychosociales, fonctionnelles et esthétiques peuvent être graves. Il est rare dans la population noire. Nous présentons un rhinophyma glandulaire chez un noir de 70 ans.

Observation

Un patient de 70 ans a consulté pour des tuméfactions nasales. Ces lésions étaient apparues 11 ans auparavant, au décours d’une acné rosacée. Le patient n’avait aucun antécédent notamment pas d’addiction à l’alcool ni de traitement particulier. Le nez était volumineux. Les tumeurs se situaient sur l’aile narinaire gauche, la pointe nasale et à l’union de la pointe et de l’aile narinaire droite. Les lésions de taille variable et pédiculées, recouvraient largement les deux orifices narinaires et la lèvre supérieure. La pression laissait sourdre du sébum blanchâtre, pâteux et fétide. L’ensemble gênait la ventilation nasale et l’alimentation. Ce rhinophyma glandulaire se caractérisait par un handicap social et affectif important. Le traitement a consisté en une exérèse et une fermeture simple, sous anesthésie locale. Les suites opératoires ont été simples. Aucun signe de récidive n’a été noté après 20 mois. Les résultats psychosocial, fonctionnel et esthétique ont été satisfaisants.

Discussion

Le rhinophyma est une affection rare chez le noir (afro-américain ou africain). Trois cas ont été rapportés dans la littérature.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Rhinophyma is an irregular and progressive nasal hypertrophy, due to hyperplasia and fibrosis of the sebaceous glands and surrounding soft tissues. Its etiology is unknown. Its psychosocial, functional, and esthetic consequences may be severe. It is rare in the black African population. We present a case of glandular rhinophyma in a 70-year-old black male patient.

Observation

A 70-year-old male patient consulted for nasal tumors. These lesions had appeared 11 years before, after rosacea acnea. The patient had no specific history, no alcohol addiction nor any particular treatment. The nose was voluminous. The tumors were located on the left nostril ala, the tip of the nose, and the tip and right nostril ala junction. The size of the pediculated lesions was variable. They covered most of the nostril opening and upper lip. Pressure forced out whitish, pasty, and fetid sebum. The lesions were an obstacle to nasal ventilation and feeding. This glandular rhinophyma was responsible for a severe social and affective handicap. It was treated by exeresis and simple closure, under local anesthesia. Operative follow-up was uneventful. No sign of relapse was noted at 20 months. The psychosocial, functional, and esthetic results were satisfactory.

Discussion

The rhinophyma is a rare presentation in the black African or Afro-American population. Three cases have been reported so far.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rhinophyma, Chirurgie

Keywords : Rhinophyma, Surgery


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 6

P. 347-349 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeurs hamartomateuses et pluritissulaires
  • R.H. Khonsari, J. Lepourry, P. Corre
| Article suivant Article suivant
  • Adénome pléomorphe géant de la parotide
  • S. Nitassi, M. Oujilal, M. Boulaich, L. Essakalli, M. Kzadri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.