Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Should European PRM residents be taught in English? The experience of the European School Marseille - 07/12/09

Doi : 10.1016/j.rehab.2009.09.006 
L. Bensoussan , H. Collado, J.-M. Viton, A. Delarque
Pôle de médecine physique et de réadaptation, CHU Timone, faculté de médecine, université de la Méditerranée, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

To assess the level of comprehension of the courses taught in English at the annual European school on Physical and Rehabilitation Medicine (PRM) (European School Marseille).

Materials and methods

The English level of 37 students, mainly from European countries, was tested using three written questionnaires: an initial test of English grammar, a questionnaire about comprehension at the end of a basic PRM class taught in English by a French specialist and a final multiple-choice test (MCT) on the contents of the course.

Results

We found a difference between the level of English given by the residents and the level shown by the initial test. The overall level of English comprehension of the group was good, an average of 8.2/10 (S.D.: 2.1) on a Visual Analogue Scale. The mean MCT score on the contents of the course was good, an average of 6.1/10 (S.D.: 2.2). For residents with lower levels of English, the level of comprehension for courses taught in English by the French specialist was greater than the level of comprehension for courses taught by native English speakers (p=0.033).

Conclusion

The level of comprehension of most European PRM residents for courses taught in English by French PRM specialists and by English-speaking specialists is good. The level of comprehension is, of course, influenced by the English level of European residents. It thus appears worthwhile to organize programmes taught in English for European PRM residents. Nonetheless, it is important to assess the language skills of the residents and to use specific tools to help the small number of trainees whose English level is to low.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Analyser le niveau de compréhension en langue anglaise des cours réalisés durant une école européenne concernant la médecine physique et de réadaptation (MPR) (European School Marseille).

Matériel et méthode

Le niveau d’anglais de 37 étudiants venant principalement de pays européens a été testé à l’aide de trois questionnaires : un test sur la grammaire, un test sur le niveau de compréhension de l’anglais réalisé à la fin d’un cours de niveau basique pour des étudiants internes en MPR, réalisé en anglais, par un enseignant français et des questions à choix multiples (QCM) sur le contenu du cours.

Résultats

On retrouvait une différence entre le niveau d’anglais donné par l’étudiant et le niveau d’anglais retrouvé aux tests. Le niveau de compréhension en anglais du groupe était globalement bon, mesuré en moyenne à 8,2/10 (ET : 2,1) sur une échelle visuelle analogique. La note moyenne aux QCM sur le contenu du cours était bonne 6,1/10 (ET : 2,2). Pour les étudiants ayant le moins bon niveau en anglais, l’orateur français était mieux compris que l’orateur anglais (p=0,033).

Conclusion

Le niveau de compréhension par des internes MPR Européens du cours réalisé par un enseignant français et par un enseignant anglophone en anglais est dans l’ensemble bon. Il est donc légitime d’organiser un enseignement en langue anglaise pour un groupe d’internes de MPR européens. Le niveau de compréhension est influencé par le niveau d’anglais des étudiants. C’est dire l’intérêt d’une évaluation préalable ou d’une aide spécifique pour la petite fraction d’étudiants dont la connaissance de l’anglais est insuffisante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : English language, Pedagogy, Language barrier, European School Marseille

Mots clés : Langue anglaise, Pédagogie, Barrière langue, European School Marseille


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 10

P. 729-745 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparison of the repercussions of cLBP in four French-speaking countries
  • F. Genêt, K. Autret, N. Roche, E. Lapeyre, A. Schnitzler, B. Mandjui, B. Manou, C. Dziri, H. Helleuch, N. Rejeb, N. Oudghiri, M. Revel, S. Poiraudeau
| Article suivant Article suivant
  • Drug treatments for spasticity
  • A.P. Yelnik, O. Simon, D. Bensmail, E. Chaleat-Valayer, P. Decq, P. Dehail, V. Quentin, P. Marque, B. Parratte, F. Pellas, M. Rousseaux, J.-M. Trocello, M. Uzzan, N. Dumarcet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.