Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Séroprévalence de l’hépatite virale A dans les ictères fébriles chez les enfants de la région de Marrakech, Maroc - 17/05/10

Doi : 10.1016/j.jpp.2009.09.007 
M. Bourrous a, , G. Drais a, M. Amine b, A. Adabbous a, I. Admou c, M. Bouskraoui a
a Service de pédiatrie A, CHU Mohamed VI, avenue Ibn Sina, Ammerchich, BP 2360, 7010 Marrakech, Maroc 
b Laboratoire d’épidémiologie, faculté de médecine Sidi Abbad, 7010 Marrakech, Maroc 
c Laboratoire d’immunologie et de microbiologie, faculté de médecine Sidi Abbad, 7010 Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’infection par le virus de l’hépatite A constitue un problème de santé au Maroc, toujours classé, avec les pays d’Afrique, comme pays de haute endémicité.

Objectifs

Définir la prévalence de l’infection par le virus de l’hépatite A chez les enfants présentant un ictère fébrile et examiner les facteurs influençant sa transmission.

Méthodes

Étude transversale descriptive au service de pédiatrie A du CHU Mohammed VI, incluant les enfants présentant un ictère fébrile d’installation récente. L’étude s’est étalée sur deux ans (octobre 2006–septembre 2008). Après le recueil des informations de la fiche d’exploitation, précisant les données démographiques et socioéconomiques, la sérologie de l’hépatite virale A a été réalisée moyennant le test Elisa.

Résultats

Les auteurs ont colligé 129 enfants dont 91,5 % étaient positifs pour l’hépatite virale A. Chez ces enfants, la moyenne d’âge était de 6,1 ± 3,1 ans. La fréquence était élevée chez les enfants de moins de six ans (51,7 %) et diminuait progressivement au-delà. Le sex-ratio H/F était de 1,4. La plupart des enfants était de niveau socioéconomique bas (60,2 %) et habitait la vielle ville (72 %). Ils vivaient, pour la majorité, dans une famille comprenant au moins cinq personnes (51,7 %).

Conclusion

Cette étude a montré la haute fréquence de l’hépatite virale A parmi les ictères fébriles, notamment parmi les enfants jeunes ; elle prouve aussi que la maladie sévit encore à l’état endémique à Marrakech. Ce travail incite à entreprendre davantage d’études pour mieux apprécier la place de cette infection dans la population pédiatrique marocaine et juger de la stratégie de prévention la plus adaptée à ce contexte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The viral hepatitis A infection represents a real public health problem in Morocco, always stated with other countries of Africa as an endemic country.

Objectives

To assess prevalence of the viral hepatitis A infection in febrile icteric children and to examine the main risk factors of transmission.

Patients and methods

A cross-sectional study was conducted in a sample of 129 acute infantile febrile icteric cases between October 2006 and September 2008 in the paediatric department of the University Hospital of Marrakech. Baseline data included demographic and socio-economic information, conditions of living, dietary habits and conditions of hygiene. The serology of the viral hepatitis A (anti-VHA IgM) used the standard test ELISA immunocapture.

Results

From the 129 cases of acute icteric hepatitis, 118 (91.5%) were positive for IgM anti-VHA. Among positive children, age ranged from one to 15 years, with an average of 6.1±3.1 years, and a middle age of 5.5 years. The prevalence was highest (51.7%) among children aged less than six years and declined progressively thereafter. The sex-ratio M/F was of 1.4. Most cases was diagnosed between July and October, had a low socioeconomic level (60.2%), were living in the urban area (72%) and had a crowding households (51.7%).

Conclusion

This study points out the high prevalence of hepatitis A in Marrakech; it suggests that this infection is still endemic in this region. More studies are required to establish the epidemiological profile of hepatitis A in this context in order to appreciate the most appropriate preventive approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ictère, Hépatite A, Séroprévalence, Épidémiologie, Facteurs de transmission

Keywords : Icterus, Hepatitis A, Seroprevalence, Epidemiology, Transmission factors


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 2

P. 76-81 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les pratiques de l’allaitement maternel à la maternité universitaire de Marrakech (Maroc)
  • S. Roida, A. Hassi, F.-M. Maoulainine, A. Aboussad
| Article suivant Article suivant
  • Drépanocytose révélée par un accident vasculaire cérébral
  • I. Tazi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.