Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fluoroalcanes - 15/07/10

[16-046-F-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7856(10)53213-6 
D. Dupas  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, A. François : Interne, S. François : Interne
Consultation de pathologie professionnelle et environnementale, Centre hospitalier universitaire de Nantes, Immeuble Le Tourville, 5, rue Professeur-Boquien, 44093 Nantes cedex 1 

Auteur correspondant

Article à jour au 29/05/2019

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Les fluoroalcanes au sens large sont un ensemble d'hydrocarbures fluorés dont le développement massif à partir de 1930 puis le déclin depuis 1990 sont corrélés aux préoccupations environnementales ayant abouti au protocole de Montréal en 1987 puis au protocole de Kyoto en 1998 ; ces molécules ont en effet pour certaines (les chlorofluorocarbures) un fort pouvoir d'appauvrissement de la couche d'ozone lié à la présence de chlore, et pour d'autres (hydrochlorofluorocarbures et hydrofluorocarbures) un potentiel de réchauffement climatique par effet de serre. Beaucoup plus rapidement dégradés dans l'atmosphère (en raison de la présence d'hydrogène qui fragilise ces molécules) et présentant une très faible toxicité humaine, les hydrochlorofluorocarbures ont progressivement remplacé les chlorofluocarbures en milieu industriel comme fluides frigorigènes dans les installations frigorifiques et les climatiseurs mais aussi dans de nombreuses autres applications, avant d'être en passe d'être supplantés à leur tour par les hydrofluorocarbures, totalement exempts de chlore. Alors que les chlorofluorocarbures n'avaient aucune toxicité pour l'homme, leur remplacement par les hydrochlorofluorocarbures a fait apparaître la possibilité d'intoxications professionnelles. Des circonstances accidentelles peuvent conduire à observer des effets aigus qui, en dehors des cas d'anoxie, sont essentiellement des troubles du rythme cardiaque. Plusieurs cas d'hépatites ont été décrits en milieu professionnel, principalement avec le dichlorotrifluoroéthane. Bien que leur toxicité pour l'homme soit quasiment nulle, les hydrofluorocarbures ont vu à leur tour leurs utilisations sévèrement réglementées par l'Union européenne en 2006 dans le cadre de la limitation des émissions de gaz à effet de serre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fluoroalcanes, Hydrofluorocarbures, Hydrochlorofluorocarbures, Chlorofluorocarbures, Fréons, Toxicité humaine


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Nitroalcanes
  • F. Testud
| Article suivant Article suivant
  • Amines aromatiques
  • A.-F. Villa, F. Conso

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.