Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chimiothérapie anticancéreuse - 27/08/10

[0260]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(10)48255-1 
F. Delisle : Docteur vétérinaire, P. Devauchelle : Docteur vétérinaire, C. Soyer  : Docteur vétérinaire
Centre de scanner radiothérapie, École nationale vétérinaire, 7, avenue du Général-de-Gaulle, 94704 Maisons-Alfort cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

La chimiothérapie anticancéreuse d'abord utilisée chez l'homme a ensuite été adaptée à la médecine vétérinaire. La première étape a consisté à utiliser des molécules cytotoxiques de la pharmacopée humaine dans des indications de cancers disséminés du chien et du chat. Des protocoles de monochimiothérapie, puis de polychimiothérapie, ont été transposés chez les carnivores domestiques. La chimiothérapie peut être instaurée seule ou en traitement adjuvant, en complément d'une chirurgie par exemple. Elle peut être curative dans certains cas (hématosarcomes localisés par exemple) ou être seulement palliative, notamment lorsqu'elle est instaurée tardivement sur des tumeurs à haut pouvoir métastatique. Le mode d'action des cytotoxiques consiste en des interactions à différentes étapes du cycle mitotique, interrompant la multiplication des cellules engagées dans le cycle cellulaire : cellules tumorales, mais aussi cellules à renouvellement rapide (lignées granulocytaires par exemple). L'utilisation des antimitotiques en médecine vétérinaire, après avoir été restreinte pendant plusieurs années, est de nouveau possible dans un cadre légal nouvellement défini et décrit dans un guide réglementaire accessible auprès de l'Ordre des vétérinaires. Enfin, la cancérologie vétérinaire connaît aujourd'hui un nouvel essor grâce à l'apparition de molécules spécifiquement développées pour le chien, appartenant aux thérapies ciblées. Ces nouveaux médicaments, non concernés par la nouvelle réglementation, ont pour indication le mastocytome canin de haut grade, inopérable ou métastasé. Elles constituent un nouvel outil thérapeutique et permettent, en association avec les chimiothérapies classiques, d'accroître significativement l'efficacité des traitements anticancéreux chez chien, et bientôt aussi chez le chat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancérologie, Chimiothérapie, Cytotoxiques, Thérapies ciblées, Anticancéreux, Réglementation


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anti-inflammatoires en médecine vétérinaire
  • Y. Mallem, M. Gogny
| Article suivant Article suivant
  • Compléments alimentaires en pathologie articulaire des animaux de compagnie
  • F.-A. Allaert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.