Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Emerging parkinsonian phenotypes - 24/09/10

Doi : 10.1016/j.neurol.2010.07.017 
A.E. Elia, A. Albanese
Fondazione, IRCCS Istituto Neurologico Carlo Besta, Università Cattolica del Sacro Cuore, Via G. Celoria, 11, 20133 Milano, Italy 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

There is no unique way to define Parkinson’s disease (PD) clinically. “Classical parkinsonian features” can be found not only in sporadic idiopathic PD patients, but also in other parkinsonian disorders, such as genetic forms associated with mutations in PARK or in other genes. The present review will describe the parkinsonian phenotypes emerging from the new Mendelian genes which have been linked to PD (such as PARK9 and PARK14), the associated dystonia-parkinsonism disorders (such as the syndromes of neurodegeneration with brain iron accumulation) and the emerging data on heterozygous variants of genes which could influence the risk to develop PD and the PD phenotypes (like PD associated with glucosecerebrosidase mutations).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Il n’existe pas de définition clinique univoque de la malade de Parkinson (MP). Si les patients atteints de la MP idiopathique sporadique peuvent présenter des « signes classiques » de parkinsonisme, ceux-ci s’observent également dans d’autres contextes cliniques dont certaines maladies associées aux mutations génétiques (PARK ou autres gènes). Cet article est une mise au point des phénotypes parkinsoniens émergents associés aux nouveaux gènes mendéliens liés à la MP (PARK9, PARK14…), des syndromes dystonie-parkinson (syndromes neurodégénératifs associés à une surcharge cérébrale en fer) et des données nouvelles sur les variantes hétérozygotes de gènes ayant une influence potentielle sur le risque de MP et les phénotypes MP comme la MP associée aux mutations de la glucosecérébrosidase.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Parkinson disease, Parkinsonian syndromes, Dystonia, Phenotype

Mots clés : Maladie de Parkinson, Syndromes parkinsoniens, Dystonie, Phénotype


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 166 - N° 10

P. 834-840 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic criteria for multiple system atrophy and progressive supranuclear palsy
  • G.K. Wenning, C. Colosimo
| Article suivant Article suivant
  • Un tremblement d’attitude révélant une maladie de Huntington
  • E. Bernard, E. Broussolle, S. Thobois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.