Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le Psychodynamic Diagnostic Manual (PDM) améliore-t-il le Diagnostical and Statistical Manual IV-R (DSM-IV-R) pour la classification des pathologies des adultes ? L’exemple des troubles psychotiques et des personnalités schizoïdes et paranoïdes - 17/11/10

Doi : 10.1016/j.evopsy.2010.09.001 
Cyrille Bouvet
Maître de conférences en psychologie clinique. Laboratoire Evaclipsy, université Paris-Ouest-Nanterre-la-Défense, 200, avenue de la République, 92001 cedex, Nanterre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le Psychodynamic Diagnostic Manual (PDM), publié en 2006 par l’Alliance of Psychoanalytic Organisations, a pour vocation de compléter le Diagnostic and Statistical Manual (DSM) publié par l’American Psychiatric Association. Le principal complément apporté par le PDM consiste dans l’ajout des dimensions psychologiques et psychodynamiques dans les diagnostics psychiatriques du DSM-IV-R. Ces ajouts étant tous empiriquement fondés, le PDM apparaît comme une tentative solide d’articuler la richesse du point de vue psychodynamique et la rigueur des recherches empiriques. Le but de cet article est d’abord de présenter le PDM aux professionnels français puis de discuter de ses choix théoriques et techniques et de son articulation avec le DSM-IV-R. Ces discussions sont illustrées par les diagnostics des troubles psychotiques et des troubles de personnalité schizoïde. Les limites du DSM et du PDM sont aussi discutées, en particulier l’ambiguïté du positionnement de ce dernier vis-à-vis du DSM : complément ou concurrent ? Enfin, cet article se conclut en présentant les conséquences possibles pour le PDM des évolutions proposées pour le DSM-V (publication prévue pour 2013), évolutions qui prennent en compte certaines caractéristiques du point de vue psychodynamique du PDM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The Psychodynamic Diagnostic Manual (PDM), published in 2006 by the Alliance of Psychoanalytic Organisations, had for goal to complement the Diagnostic and Statistical Manual (DSM) published by the American Psychiatric Association. The main complement brought by the PDM is the addition of psychological and psychodynamic dimensions into the DSM’s diagnostics. These addictions are all empirically based, and for this latter reason the PDM seems a sound attempt to articulate the richness of psychodynamic point of view and the reliability of empirically based researches. The goal of this article is, first: present to French professionals the PDM, and, second: to discuss his theoretical and technical choices and his articulation with DSM-IV-R. These discussions are illustrated by the diagnostic of psychotic disorders and the schizoid personality disorders. The PDM’s limits are discussed too, specifically the ambiguity of his relation with the DSM: complement or concurrent? A discussion about the evolution of the DSM-V (publication planned for 2013), some of these evolutions take into account the psychodynamic point of view of the PDM, and their consequences on PDM conclude this article.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Classification, Nosographie, Psychodynamie, Psychose, PDM, DSM-IV, DSM-V

Keywords : Classification, Psychodynamic, Psychosis, PDM, DSM-IV, DSM-V


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Bouvet C. Le Psychodynamic Diagnostic Manual (PDM) améliore-t-il le Diagnostical and Statistical Manual IV-R (DSM-IV-R) pour la classification des pathologies des adultes ? L’exemple des troubles psychotiques et des personnalités schizoïdes et paranoïdes. Evol psychiatr 2010; 75 (4).


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 4

P. 655-668 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Clinique des expériences exceptionnelles : du trauma à la solution paranormale
  • Thomas Rabeyron, Bernard Chouvier, Pascal Le Maléfan
| Article suivant Article suivant
  • Tentative de suicide médicamenteuse : la quadrature du cercle des poètes non disparus
  • Louis Forgeard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.