Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Application d’un audit hospitalier à l’utilisation de la nébulisation : l’exemple de l’Hôtel-Dieu de France-Liban - 24/11/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.05.012 
D.M. Riachy , J. Safi, G. Chalouhy, J. Andari, G. Khayat
Service de pneumologie et de réanimation médicale, Hôtel-Dieu de France, rue Alfred Naccache, Adib Ishac St, Achrafieh, Beyrouth, Liban 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’objectif de cette étude est de réduire les prescriptions non justifiées d’aérosolthérapie par nébulisation, dans une optique d’application des recommandations internationales des bonnes pratiques de la nébulisation et d’efficience.

Méthodes

Il s’agit d’une étude contrôlée, prospective, conduite avant et après une implémentation de recommandations locales. Cette étude a concerné tous les départements (services de médecine, de chirurgie, de réanimation, d’urgence et d’hôpital de jour) d’un hôpital universitaire. L’intervention a associé deux présentations éducatives, des posters affichés dans tous les services, des messages électroniques envoyés aux médecins et résidents. L’évaluation réalisée avant et une semaine après l’intervention mesure le nombre de prescriptions de nébulisation inadaptées.

Résultats

En préintervention le taux de prescriptions inadaptées est de 11,9 % (traitement de 42/358 patients n’ayant pas d’indications à être traités et non-traitement de 3/19 patients ayant une indication de nébulisation) ; en postintervention le taux de prescriptions inadaptées est de 14,6 % (15,7 % des patients sans indication de traitement, mais aucun patient avec une indication de traitement), traduisant l’absence d’impact significative de l’intervention.

Conclusion

Des interventions éducatives simples n’ont pas réussi à modifier les pratiques médicales dans notre hôpital. Une stratégie différente devrait être réfléchie pour atteindre ce but.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Problem

The aim of the study was to reduce the unjustified prescriptions of nebulised therapy, in order to comply with the international guidelines and to reduce healthcare costs.

Methods: Design

We performed a controlled, prospective study to evaluate the impact of local guidelines aimed at improving doctors’ behaviour on appropriateness and costs of implementation.

Background and setting

All the departments of a university hospital: medical and surgical wards, intensive care units, emergency rooms and one-day admission units.

Key measure for change

Reduction in the number of inappropriate prescriptions of nebulised therapy.

Strategies for change

Implementation included two educational presentations, posters displayed in all departments, emails sent to all doctors and residents, and reassessment of the prescription one week after.

Results

Prior to the intervention, the rate of inappropriate prescriptions was 11.9% (42/358 of patients treated with nebulizers did not have an indication for this treatment and 3/19 of patients had an indication for nebulisation but were not treated); in the postintervention, the rate of inappropriate prescriptions was 14.6% (15.7% of patients without indication for treatment, but no patient with an indication for treatment untreated), reflecting a lack of significant impact of the intervention.

Conclusions

Simple presentation of clinical guidelines did not lead to a change in medical practices. Another approach is needed to improve this outcome effectively.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Aérosolthérapie, Nébulisation, Systèmes d’inhalation, Aérosols-doseurs, Intervention multifacettes, Coût de la santé, Recommandations et consensus

Keywords : Aerosol therapy, Nebulizers, Metered-dose inhalers, Inhaler systems, Multifaceted intervention, Guidelines, Health costs


Plan


© 2010  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9

P. 1049-1054 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Phénotype des patients asthmatiques selon le score dérivé de l’Asthma Control Test®
  • P. Godard, I. Boucot, C. Pribil, D. Huas
| Article suivant Article suivant
  • Le retraitement antituberculeux en cas d’échec au régime de catégorie I
  • K. Horo, N.B. Koffi, B.A. Kouassi, V.C. Brou-Godé, B.J.M. Ahui, Y. Silué, K. Touré, Z.A. Gnazé, K.M. Kouakou, A. N’gom, E. Aka-Danguy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.