Table des matières EMC Démo S'abonner

Petits maux de la grossesse - 07/12/10

[5-012-A-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(11)55171-3 
J.-M. Thoulon  : Professeur honoraire de gynécologie obstétrique
Université Claude Bernard Lyon I, 14, rue Duviard, 69004 Lyon, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

45 % à 89 % des femmes enceintes ont des nausées et/ou des vomissements. Leur traitement est diététique : boissons légères, aliments n'entraînant pas de dégoût, quatre à six repas par jour. La pyridoxine ou vitamine B6 (750 mg/j) est plus efficace sur les vomissements que sur les nausées. Les antiémétiques (doxylamine, métopimazine, métoclopramide) y sont associés. L'homéopathie, l'acupuncture ou l'acupression (point P6) sont aussi préconisées. Leur persistance après 14 semaines d'aménorrhée (SA) doit faire rechercher une cause psychologique ou organique. Le traitement du ptyalisme est inefficace. Le traitement de la constipation est d'abord diététique (enrichissement du régime en fibres alimentaires de 5 à 15 g/24 h : fruits, légumes crus et cuits à chaque repas) ; les laxatifs osmotiques (lactulose, macrogol, sorbitol) sont utilisés en premier en alternance avec les laxatifs de lest (mucilage). Les laxatifs lubrifiants et de contact (voie rectale) peuvent être associés ainsi que les laxatifs stimulants utilisés avec prudence. Le pyrosis survient en fin de grossesse, (décubitus dorsal et la nuit). Les prescriptions diététiques et de posture sont essentielles. Les alginates sont prescrits en premier et, en cas d'échec, la ranitidine ou surtout l'oméprazole sont efficaces. Si les signes persistent, une oesophagoscopie peut détecter une oesophagite ou une hernie hiatale. Le traitement de fond des crampes nocturnes est le magnésium donné en cure de 2 à 3 semaines. La quinine (150 à 300 mg par prise) ou l'association quinine-aubépine sont le traitement symptomatique, elles ne sont pas contre-indiquées à dose inférieure à 1,50 g/24 h. Le relâchement douloureux de la symphyse n'a pas de traitement efficace ; il guérit spontanément dans le post-partum. Les lombalgies sont traitées par des postures réduisant la lordose lombaire : les antalgiques sont inefficaces. Les massages locaux ou par jet d'eau les atténuent. La rhinite congestive est traitée par des antihistaminiques : les vasoconstricteurs locaux sont contre-indiqués. Les gingivites hypertrophiques sont traitées par une hygiène buccale substituant au brossage l'emploi de jets dentaires et de brosses ou fils dentaires. L'épulis est rare et une intervention locale est rarement indiquée, sauf si les saignements sont importants. Les vergetures sont fréquentes et leur traitement est peu efficace : emploi de laits et crèmes hydratantes en massage local, corrigeant la sécheresse cutanée habituelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Suivi de la grossesse, Vomissements, Nausées, Ptyalisme, Lombalgie, Relâchement de la symphyse, Crampes, Constipation, Vergetures, Épulis, Périodontopathie


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Physiologie et régulation du liquide amniotique
  • H. Madar, S. Brun, F. Coatleven, P. Chabanier, H. Gomer, A. Nithart, M.A. Coustel, B. Merlot, J. Horovitz, D. Dallay, D. Mahieu-Caputo, L. Sentilhes
| Article suivant Article suivant
  • Doppler en obstétrique
  • C. Colmant, M.-V. Senat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.