Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Administration périopératoire de bêtabloquants : enquête de pratique - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.08.013 
N. Danton a, J.P. Viale b, P.Y. Gueugniaud a, J.J. Lehot c, V. Piriou a,
a Service d'anesthésie-réanimation, centre hospitalier Lyon sud, 69495 Pierre-Bénite, France 
b Service d'anesthésie-réanimation, hôpital de la Croix-rousse, 103, Grande-rue de la Croix-rousse 69317 Lyon cedex 04, France 
c Service d'anesthésie-réanimation, hôpital cardiovasculaire Louis-Pradel, 28, avenue Doyen-Lépine, 69500 Bron, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs. - Évaluer l'attitude des anesthésistes concernant l'administration périopératoire des bêtabloquants (BB), notamment l'introduction préopératoire de BB pour prévenir la survenue de complications cardiaques postopératoires.

Méthodes. - Réalisation d'une enquête de pratique par envoi d'un questionnaire comportant 20 items auprès de 700 anesthésistes des départements de l'Ain, de l'Isère, de la Loire et du Rhône.

Résultats. - Le taux de réponses était de 30 %. Quatre-vingt-huit pour cent des répondeurs déclaraient administrer le traitement BB prescrit de façon chronique le jour de l'intervention chirurgicale avec la prémédication. Trente-sept pour cent des répondeurs introduisaient fréquemment ou systématiquement un traitement BB en période préopératoire chez les patients à risque cardiovasculaire devant subir une chirurgie majeure. Le BB le souvent prescrit était l'aténolol (68 %). Soixante et onze pour cent des praticiens introduisant des BB en période préopératoire demandaient un avis cardiologique avant la prescription du traitement par BB.

Conclusion. - La poursuite périopératoire d'un traitement BB pris de façon chronique paraît faire partie de la pratique courante. En revanche, la prescription préopératoire d'un traitement BB chez le patient à haut risque cardiovasculaire reste insuffisante et corrélée à un avis cardiologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives. - To evaluate the anaesthesiologists' attitude concerning the perioperative administration of betablockers (BB), especially prophylactic BB, in order to prevent postoperative cardiac complications.

Methods. - A questionnaire including 20 items was sent to 700 anaesthesiologists of 4 French departments (Ain, Isère, Loire et Rhône).

Results. - The response rate was 30%. Eighty-eight percent of respondents prescribed the BB with the premedication, on the day of the surgery in patients who were on regular BB. Before major surgery, 37% percent of respondents always or usually introduced prophylactic BB in patients with high cardiac risk. Atenolol was the drug of choice for 68% of perioperative BB users. Seventy-one percent of anaesthesiologists using prophylactic BB asked for a cardiologic opinion before starting BB therapy.

Conclusion. - In practice, anaesthesiologists continued BB during the perioperative period in patients who were on chronic treatment with BB. However, prophylactic perioperative administration of BB in patients with high cardiac risk is still inadequate and dependent on a cardiologic opinion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bêtabloquants, Périopératoire, Pratique, Anesthésie, Complications cardiaques

Keywords : Betablockers


Plan


© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 11

P. 1057-1062 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Programme d'assurance qualité pour la prise en charge de la douleur après lésions périnéales obstétricales
  • L. Urion, F. Bayoumeu, C. Jandard, B. Fontaine, H. Bouaziz
| Article suivant Article suivant
  • Que faut-il attendre de la chirurgie coronaire sans circulation extracorporelle ?
  • J.J. Lehot, M. Lefevre, T. Phan, O. Bastien, C. Diab, O. Jegaden

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.