Médecine

Paramédical

Autres domaines


Épidémiologie des cancers de la cavité buccale en France - 02/06/11

Doi : 10.1016/j.stomax.2011.04.004 
K. Ligier a, , A. Belot b, c, d, e, f, G. Launoy g, M. Velten h, P. Delafosse i, A.V. Guizard j

le réseau FRANCIM

a Registre général des cancers de Lille et de sa région, centre de référence régional en cancérologie, GRPS, parc Eurasanté, 235, avenue de la Recherche, cs50086, 59373 Loos cedex, France 
b Service de biostatistique, Hospices civils de Lyon, 69003 Lyon, France 
c Université de Lyon, 69000 Lyon, France 
d Université Lyon 1, 69100 Villeurbanne, France 
e CNRS, UMR 5558, laboratoire de biométrie et biologie évolutive, équipe biostatistique-santé, 69100 Villeurbanne, France 
f Département des maladies chroniques et traumatismes, institut de Veille Sanitaire, 94415 Saint-Maurcie, France 
g Registre des tumeurs digestives du Calvados, CHU, avenue Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
h Registre des cancers du Bas-Rhin, laboratoire d’épidémiologie et de santé publique, faculté de médecine, 11, rue Humann, 67085 Strasbourg cedex, France 
i Registre des cancers de l’Isère, CHU Pavillon E, BP 217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
j Registre général des tumeurs du Calvados, centre de lutte contre le cancer François-Baclesse, 3, avenue Général-Harris, BP 5026, 14076 Caen cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Notre objectif a été de décrire l’épidémiologie actualisée des cancers de la cavité buccale en France.

Matériel et méthodes

Les données d’incidence nationale des cancers de la cavité buccale ont été calculées à partir des estimations du réseau français des registres de cancers (réseau Francim), du service de biostatistique des Hospices civils de Lyon, de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et de l’Institut national du cancer (Inca). La répartition des cancers par topographie, par histologie, par département, les moyennes d’âges et les taux spécifiques d’incidence ont été calculés à partir des données observées dans les registres. Les données de survies ont été extraites des travaux du réseau Francim.

Résultats

Environ 7000 cancers de la cavité buccale ont été diagnostiqués en 2005 en France. En 2007, 1746 personnes sont décédées d’un cancer de la cavité buccale. En 2005, les taux d’incidence standardisés sur la population mondiale sont chez l’homme et chez la femme, respectivement de 12,3 et de 3,0 cas pour 100 000 personnes-années. L’incidence standardisée de ces cancers a fortement diminué chez les hommes, de 43,2 % entre 1980 et 2005. Chez la femme, la tendance est inverse avec une augmentation de l’incidence de 51,7 % sur la même période.

Conclusion

En France, l’incidence des cancers de la cavité buccale est en forte baisse chez les hommes et en forte augmentation chez les femmes. Cette évolution est à mettre en parallèle avec la fréquence des principaux facteurs de risque, l’alcool et le tabac.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

We had for objective to describe the updated epidemiology of oral cancers in France.

Material and methods

Estimates made from data collected from various French cancer institutions. The distribution by topography, histology, regions, mean age, and specific incidence rates were calculated from the collected data. The survival data was taken from the Francim network studies.

Results

Approximately 7000 oral cavity cancers were diagnosed in France in 2005. In 2007, 1746 people died of that cancer. Standardized (world population) incidence rates are respectively, in men and women, 12.3 and 3.0 cases per 100,000 person-years. These cancers have significantly decreased in men: the standardized incidence rate decreased by 43.2% between 1980 and 2005. Among women, the trend is reversed with an increased incidence of 51.7% over the same period.

Conclusion

In France, the incidence of oral cavity cancers has been strongly decreasing in men and strongly increasing in women. This trend should be compared to the frequency of the main risk factors: alcohol and tobacco.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer buccal, Épidémiologie, Incidence, France

Keywords : Oral cancers, Epidemiology, Incidence, France


Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 3

P. 164-171 - juin 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Papillomavirus et cancers des VADS
  • G. Lescaille, V. Descroix, J. Azérad
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de Barraquer-Simons
  • N. Mansouri Hattab, S. Lahmiti, S. Aimadeddine, S. Fawzi, M. El Bouihi, T. Fikry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.